Discours motivant 8








télécharger 0.66 Mb.
titreDiscours motivant 8
page1/26
date de publication21.10.2016
taille0.66 Mb.
typeCours
e.21-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   26

Tableau des Matières


Introduction: 1

Remerciements : 4

Les Séances : 6

Bienvenue 6

Discours motivant 8

Créativité et travail en équipe 1 11

Etude de marché, remise à niveau 14

Réseautage 19

Introduction à l’entreprenariat social 29

Foire d’entreprenariat social 32

Analyse financier 1 : les documents de gestion 34

Comment être un « agent de changement » 37

Analyse financier 2 : les coefficients financiers 41

Créativité et travail en équipe 2 43

Cartographie de l’esprit 47

Vote de la passion 50

Forum ouvert 52

Brainstorming 54

Modèle d’entreprise 56

Commercialiser votre idée 59

Temps pour moi 62

Vérification de réalité 64

Décrypter votre chaine de valeur 66

Recherche en ligne 69

Présentations formelles 74

Introduction au osezinnover programme des doyens 76

La création de la communauté (les ressources technologiques) 79

Suivi et évaluation 83

Plan d’action 86

Visualisation de l’avenir et clôture 90

Annexe: 91

Les plans d’affaires 91

Les Fiches de feedback 94



Introduction:


« La pessimiste voit la difficulté dans chaque situation. L’optimiste voit l’opportunité en chaque difficulté. » -Winston Churchill
Osez Innover donne à la jeunesse l’objectif de voir les opportunités entrepreneuriales présentes dans chacun des défis qu'affrontent la guinée. Il demande que les jeunes deviennent acteurs dans leur économie pendant tout en luttant contre les problèmes sociaux. Il est informatif et inspirant. Ce guide est le premier pas vers la création d’un mouvement Osez Innover dans votre communauté.
Le programme est conçu en quatre partis. La première est la formation; qui va introduire les jeunes à l'entreprenariat social, à générer les idées d'entreprises et les pousser à l'innovation. Dans vos mains se trouve le manuel pour cette partie du programme. Il est un guide complet qui va vous permettre de former n’importe quel jeune qui a une base en entreprenariat afin qu'il devienne un entrepreneur social et un leader dans sa communauté.
La deuxième phase est la recherche communautaire. Après avoir complété la formation, les jeunes innovateurs sociaux doivent retourner dans leurs communautés où ils vont lancer leurs produits pour faire une recherche approfondie. Pour notre programme, nous avons eu à les jumeler avec des doyens guinéens et les volontaires formateurs du Corps de la Paix pour les guider jusqu’à la fin du processus.
La troisième phase est la compétition et le financement. Nous avons structuré Osez Innover comme une compétition. Après la période de recherche et développement, nos jeunes entrepreneurs retourneront au centre de formation pour la présentation des idées aux juristes. Les idées les plus faisables avec le plus grand potentiel d’impact recevront les fonds de démarrage, et en plus tous les participants acquerront les compétences nécessaires pour recevoir du crédit des institutions de micro-finance ou les autres bailleurs.
La quatrième phase est le lancement du mouvement. Nous espérons que nos facilitateurs, doyens, et participants deviendront les promoteurs du mouvement Osez Innover, en utilisant la marque « faire bien en faisant du bien » pour promouvoir la responsabilité sociale des entreprises, la durabilité financière, et l’entreprenariat social en général. Pour le mouvement en guinée, nous avons créé une ressource internet, OsezInnover.com, et nous sommes en train de construire le centre d’excellence en entreprenariat social pour servir comme un incubateur et centre de formation.
Vous prenez vos premiers pas en lisant ce guide. Le programme est le vôtre afin que vous l'adaptez aux réalités de votre économie, le niveau d’éducation de vos groupes cibles, et l’étendue sur laquelle l’entreprenariat social est déjà pratiqué chez vous. Tracez votre propre chemin, mais si votre boussole perd l'étoile polaire (ou vous cherchez simplement un guide expérimenté) n’hésitez pas d’entrer en contact avec l’équipe d’Osez Innover à osezinnover@gmail.com.
L’entreprenariat social crée de l’emploi, moule les leaders responsables, et stimule l’économie tout en combattant les problèmes sociaux, estimés comme cruciaux par la communauté. Nous croyons qu’il est la clé pour déverrouiller le potentiel de la jeunesse et créer un monde où tout le monde a accès à des opportunités.
Meghan McCormick

Coordinatrice, Osez Innover
contexte:
Le Développement des Petites Entreprises est cité comme une priorité dans le Plan de Développement Socio-Economique du Gouvernement guinéen pour les années de 2011 à 2015, dans une économie où 90% des entreprises sont classées comme petites ou moyennes. Un manque de support technique est cité comme un facteur empêchant la croissance des petites et moyennes entreprises.1
La formalisation du secteur informel pour encourager le développement économique et combattre le chômage demeure une priorité pour le gouvernement guinéen. Il est estimé que le secteur non-formel emploie 86% de la population2 et constitue environs 50% du Produit Intérieur Brut (PDB).3
L’emploi des jeunes, le développement professionnel, l’entreprenariat et l’engagement civique demeurent des priorités nationales ainsi définies par le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, avec 74% de la population classé comme jeune (15-35 ans, d’après le gouvernement guinéen) et 55% sous l’âge de 20 ans.4
L’éducation, la formation et l’emploi décent sont des priorités centrales pour le gouvernement guinéen, qui vise à assister les jeunes afin qu’ils deviennent des citoyens responsables et engagés qui pourront ainsi participer au développement national et à l’intégration régionale. 5
Le chômage touche 15% de ceux qui ont une éducation secondaire, 42% de ceux qui ont complété le lycée technique, et 61% de ceux ayant un diplôme universitaire. De plus, 70% des moins de 25 ans (peu importe le niveau d’éducation) sont au chômage. Le chômage et le sous-emploi sont expliqués par l’absence de relation entre les besoins de l’économie guinéenne et la formation et l’éducation offertes aux jeunes, et sont exacerbés par un nombre limités de postes dans les secteurs privés et publiques.6
De nombreux d’opérateurs de petites entreprises en guinée sont considérés comme des  « entrepreneurs nécessiteux » à cause d’une absence d’autres options de travail convenables. Malgré le fait que ces activités informelles d’entreprise dirigent l’économie guinéenne au niveau de la famille, il existe peu de formation et de support pour promouvoir le développement d’entreprise. Dans l’éducation formelle guinéenne, l’entreprenariat n’est pas offert jusqu’au niveau universitaire ; ou, pour être efficace, l’esprit et les compétences d’entreprises devraient être cultivées dans un âge beaucoup plus bas.7 Ces entrepreneurs nécessiteux ne créent pas les entreprises avec une mission sociale. Selon le Skoll Forum Mondiale -qui est la première plateforme pour l’avancement de l'entreprenariat social- il n’y a pas un secteur ou un acteur majeur en entreprenariat social en guinée.
Le processus du développement des idées entrepreneuriales :
Le programme d’Osez Innover est un processus. Il conduit les participants à travers une série d'activités qui l’amèneront à la découverte d’une idée entrepreneuriale, tout en fournissant l’appui et les outils requis pour être un entrepreneur de succès à travers d'autres séances.
Il commence avec un discours sur l’économie guinéen et les grands évènements du passé. On ne peut pas démarrer une entreprise sans connaître le contexte dans lequel nous sommes et nous ne pouvons pas avoir une discussion à propos de l’avenir sans prendre en compte le passé.
Après nous rencontrons le « MindMap ». En utilisant cet outil, nous discutons les tendances et réalités en jeu en guinée aujourd’hui. Ces tendances sont les opportunités que nos entrepreneurs exploiteront. Ils surligneront les problèmes sociaux qu’ils vont tenter d’améliorer avec leurs produits et services. Nous ferons le vote de la passion pour combiner nos points de vue et voir quelles tendances présentent les opportunités les plus grandes et sur lesquels des problèmes sociaux nous sommes motivés à combattre.
Les tendances et problèmes sociaux dominantes (révélés par le vote) deviendront les sujets pour notre réunion d’espace ouvert. Les participants donneront les exemples concrets des effets des tendances sur la vie guinéenne. Ils bâtiront leur discussion « les rêves et les plaintes ». Ils vont écrire les phrases sous la forme de « J’espère vraiment que… » ou « Il me frustre que… ». Ils termineront cette séance par rebattant ces rêves et plaintes en phrases de « comment pourrions-nous »; ce qui les transforment en challenges obligatoires. Ces « comment pourrions-nous » phrases seront affichés sur le mur pendant le Brainstorming. Pendant le brainstorming, les participants vont générer autant de réponses entrepreneuriales que possibles aux questions « comment pourrions-nous? ». Ils les écriront sur lespapiers autocollants. A la fin de la séance, ils vont les afficher sur le mur en groupes des solutions similaires. D'ici la fin du jour, ils auront choisi trois solutions qu’ils trouvent faisables comme idées d’entreprises.
Ils sauront alors apprendre comme modèles d’entreprises et décider comment ils peuvent commercialiser leurs idées. Les papiers affiches pleines de solutions resteront toujours sur les murs pour que les participants puissent toujours choisir une nouvelle idée si nécessaire. Ils vont faire la présentation des idéesinformellement à travers leurs toiles de modèle d’entrepriseet recevoir le feedback ; permettant à l’entrepreneur de plus développer son idée. Ils auront le temps pour moi pour réfléchir sur leurs idées. Est-ce qu’elles se trouvent vraiment faisable ? Est-ce qu’ils sont prêts à dédier leurs vies pour faire de cette idée une réalité ? Est ce qu’ils sont prêts à travailler en équipe ?
Ils vont faire la vérification de réalité. Ils vont définir leur marché ciblé et voir s'ils peuvent faire un bénéfice avec leur idée ; découvrir quelles compétences leur manque et comment ils peuvent les acquérir, et si nécessaire changer leur idée.
La dernière séance du jour est décrypter votre chaine de valeur. Ils écriront leur idée sur papier. Ils vont répondre à la question,  « D'où vous vient cette idée ? Qu'est-ce qui vous motive à ce sujet ? Quel aspect de votre idée a de la valeur pour vos clients ? Il adresse quel vrai besoin ? ». Ils vont lister les contraintes, défis et barrières. Ils vont faire du brainstorming pour comprendre comment ils peuvent surmonter ces contraintes sans abandonner les valeurs du cœur du projet. Ils décrypteront encore leurs entreprises.

Ils vont formellement présenter leurs idées au grand groupe pour la première fois. Ils seront encouragés à être créatif dans leurs présentations. Nous leurs donnerons le temps pour travailler de façon indépendante et pour faire leurs prototypes.
Finalement ils vont pouvoir deprésenter leurs idées finales : l’idée sur laquelle ils vont faire les recherches pendant le période de recherche et développement.
Nous discuterons aussi sur le fait que créer une entreprise est un grand processus ; donc leur idée peut complètement changer pendant leur recherche. Et cela est normal.
La mission, les buts, et les objectifs8:
La mission d’Osez Innover est de créer une communauté d’individus avec un esprit social et d’entrepreneurs qui encouragent l’échange des idées, des connaissances et des ressources, catalysant la promotion du mouvement d’entreprenariat social en guinée.
But de la conférence: A la fin de la conférence, les participants auront acquis une nouvelle perspective en vue d’être en mesure d’identifier les solutions d’affaires créatives et durables aux besoins sociaux.
Objectif 1: Les participants seront initiés à au moins cinq entreprises sociales de renoms et qu'ils puissent gagner une compréhension de ce que cela signifie d’être un entrepreneur social.

Objectif 2: Les Participants auront une compréhension des conditions économiques et sociales en guinée.

Objectif 3: Les participants pratiqueront la réflexion créative, le travail d’équipe, et la résolution des problèmes.

Objectif 4: Les participants auront des outils pour vérifier la faisabilité financière et technique de leurs idées.
Sélection des participants:
En 2012, le volontaire expérimenté du Corps de la Paix, Phillip Rush, a développé le programme de formation des jeunes entrepreneurs (PFJE) en partenariat avec le centre de formation professionnel de Boké.
Par la fin dejuin 2013, 700 jeunes ont reçus leurs diplômes dans ce programme et encore plus sont en train de le faire. Le programme enseigne l’étude de faisabilité, la comptabilité, le marketing, le plan d’affaire, le plan d’action et la créativité au niveau basique. Ce programme a évolué et par cette évolution est venu la création d’Osez Innover pour servir comme le niveau avancé pour les diplômés exceptionnels du PFJE.
Si un programme basique sur l’entreprenariat n’existe pas chez vous, nous recommandons le PFJE. Le programme est accessible sur OsezInnover.com. Afin de compléter avec succès le programme d’Osez Innover, les participants doivent avoir une compréhension basique de l’entreprenariat; alors il est crucial qu'ils soient diplômés en PFJE ou un programme similaire (GERME ou un programme de l’entreprenariat universitaire) avant de commencer Osez Innover.
Nos 21 premiers innovateurs sociaux étaient sélectionnés parmi nos licenciés de PFJE à travers un formulaire de candidature qui a testé leur sens critique, la propension à l'action, la compréhension des sujets PFJE, et quel rôle ils comptent jouer dans l'avenir de la guinée. Une copie du formulaire est aussi disponible sur OsezInnover.com. En plus, ils doivent avoir leur BAC et être sérieux au sujet de la création d’une entreprise dans l'année de la conférence. Nous ne ciblons pas les étudiants qui ont plus d’une année d'études à faire. Le but de cette conférence est pour chacun des participants de s’engager dans la création d’une entreprise sociale dans l’année qui suivra la conférence et nous croyons que les étudiants en cours ne seront pas disponibles pour faire cela. Les participants ont entre 18 et 35 ans et 10% sont des femmes. Nous faisons tout notre possible de valoriser les déviants positifs ; et ils doivent avoir un esprit de créativité.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   26

similaire:

Discours motivant 8 iconDiscours de réception

Discours motivant 8 iconDiscours de réception

Discours motivant 8 iconDiscours S. E. M. Dominique Renaux accord fsd

Discours motivant 8 iconDiscours de réception à l'Académie française de Marcel Achard

Discours motivant 8 iconDiscours de Loïc Dusseau Séance d’ouverture du 17 mai 2007

Discours motivant 8 iconCollectivités locales/Agadir: Texte intégral du discours royal (12 décembre 2006)

Discours motivant 8 iconDiscours officiels et presentations institutionnelles-jeudi 24 avril 2014
«Quels objectifs millénaires de développement durable (omdd) post-2015 pourrions-nous compter pour assurer un développement juste...

Discours motivant 8 iconDiscours de soutenance prononcé à l’occasion de la soutenance de
«Les prestations financières en ligne». Cette thèse approfondit la réflexion engagée dans le cadre de mon mémoire de dea ‘’les services...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com