La définition du tourisme d’affaires








télécharger 179.24 Kb.
titreLa définition du tourisme d’affaires
page1/5
date de publication20.10.2016
taille179.24 Kb.
typeDocumentos
e.21-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5
Le Tourisme d’Affaires et de Congrès

PLAN

INTRODUCTION

CHAPITRE I : Concept du Tourisme d’Affaires

  1. La définition du Tourisme d’Affaires

  2. La naissance du Tourisme d’Affaires

  3. La composition et la classification du Tourisme d’Affaires

CHAPITRE II : Le marché du Tourisme d’Affaires

  1. Données sur le marché du Tourisme d’Affaires

  2. Les éléments qui interviennent sur le marché des réunions et événements touristiques

  1. L’Offre

  2. La Concurrence

  3. La Demande

  1. Identification de la clientèle

  2. Comportement du touriste d’affaires

  3. Segmentation marketing du marché

  1. Marketing Mix du Tourisme d’Affaires

  1. La politique produit

  2. La politique Distribution

  3. La politique Communication

  4. La politique Prix

CHAPITRE III : Etudes de cas « casa business »

CONCLUSION

INTRODUCTION :

Le tourisme d’affaire a connu, dans les dernières années, une expansion rapide ininterrompue malgré les crises économiques successives qui ont eu lieu dans le monde. Le rythme de son développement a surpassé celui des autres secteurs de production des biens et services.

Comme facteur économique, le marché des congrès et des affaires touristiques a créé de nouvelles professions, postes de travail, richesse et comme facteur social, il produit un rapprochement des couches entières de la communauté internationale, encore plus, de filiations politiques, religieuses, ethniques et culturelles.

Ce n’est pas étonnant que ça soit l’Europe et l’Amérique du Nord les zones où ont lieu un grand nombre de congrès, sans oublier la fulgurante apparition en scène de l’Asie de l’Oriental et le Pacifique qui prennent position dans le marché mondial.

Au Maroc le marché du voyage d'affaires s'est métamorphosé ces dernières années grâce à des atouts certains et une amélioration réelle du cadre général. Le tourisme d'affaires est très rémunérateur vue les retombées économiques directes et indirectes dégagés à travers les congrès, réunions, foires et salons. L'enjeu économique du tourisme d'affaires est très important, le secteur a atteint un stade de maturité en tant que secteur économique puisqu'il figure au niveau des produits stars dans la BCG réalisant un fort taux de croissance et détenant une part de marché très importante.

D’ailleurs, est ce que le tourisme d’affaires est un vrai type de tourisme ? Comment a-t-il né et s’est développé au fil des années ? Que peut-on dire sur son marché ? Et quelles sont les politiques du marketing Mix qui s’y intègrent ?

Chapitre 1 : concept du tourisme d’affaire
  1. La définition du tourisme d’affaires


Accoler les deux termes « tourisme » et « affaires » apparaît a priori antinomique. Le premier évoque immédiatement les vacances, la détente, l’agrément et tous les aspects ludiques qui lui sont rattachés ; le second, au contraire, renvoie à une réalité bien différente, celle du commerce, de la création de richesses et d’emplois. Pourtant tous deux ont des points communs induits par une même nécessité, celle du déplacement et du recours aux mêmes services de transport, d’hébergement, de restauration... Ce qui les sépare radicalement c’est l’objet du déplacement, essentiellement professionnel pour le second, même si l’attractivité du lieu, la fréquentation des musées, monuments historiques, théâtres et opéras peuvent aussi faire partie du séjour et peser sur le choix de la destination.
Selon l’OMT, l’ONU, l’INSEE et certains professionnels, est touriste « toute personne effectuant un voyage comprenant au moins une nuit passée hors de son environnement habituel, quel que soit le motif du voyage ». Cette définition inclut donc le voyageur d’affaires alors que pour ce dernier le voyage est contraint dans son objet, sa durée, son mode d’organisation et sa prise en charge financière. Son lien avec toute activité économique est ainsi gommé, ce qui est aussi le cas pour les voyageurs de commerce qui ont la liberté d’organiser à leur gré leurs contacts et leurs tournées.

Cette forme favorisée par l’organisation de congrès de séminaire, colloques et de réunion d’affaire est surtout concentré dans les grandes villes qui regroupent les administrations centrales et les grandes usines de fabrication, de transformation,...etc ; aussi que celles dotées des moyens adéquats pour l’organisation des rencontres internationales (salle de conférences, salons de congrès, ...etc).
Tous les professionnels du secteur reconnaissent que la définition du « tourisme d’affaire » est imprécise tant au niveau national qu’international le tourisme d’affaires associe d’une part, le tourisme c'est-à-dire les déplacements et la consommation nécessaires aux personnes en déplacement (hébergement, restauration, accueil, transferts et parfois loisirs…).

Plus généralement, on considère que le tourisme d’affaires regroupe des déplacements individuels ou organisés, effectués pour des motifs professionnels et dont la durée est d’au moins 24 heures.
Le marché du tourisme d’affaires peut être divisé en 4 secteurs :


-  Les congrès et les conventions d’entreprises.
-  Les foires et les salons.
-  Les « incentives » (réunions de stimulation),  séminaires et réunions d’entreprises.
-  Les voyages d’affaires individuels.
Le nouveau terme désignant le tourisme d’Affaires dans le monde est le MICE : Meetings, Incentives, Congrès, Evenementiel.

  1   2   3   4   5

similaire:

La définition du tourisme d’affaires iconLes grandes etapes de la conception du droit du tourisme
«fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24H et qui implique la consommation d’une...

La définition du tourisme d’affaires icon2003-2004 Université de Marne la Vallée : dess organisation et Développement...

La définition du tourisme d’affaires iconConseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara Portail crt
«Tourisme et Climat», tend à proposer des solutions concrètes et raisonnables pour assurer la pérennité et la qualité d’un secteur...

La définition du tourisme d’affaires iconMiser sur le développement de l’offre touristique
«Les efforts de mise en marché doivent se convertir en visiteurs réels à Québec. En tourisme d’affaires, IL faut continuer à convaincre...

La définition du tourisme d’affaires iconProgramme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe

La définition du tourisme d’affaires iconBibliographie I essai de definition de la dyspraxie
«globale» qui seule permet la réalisation précise, harmonieuse et efficace du geste

La définition du tourisme d’affaires iconChapitre I : definition et classification des entreprises chapitre...

La définition du tourisme d’affaires iconDe nos jours, le tourisme est devenu parmi les premiers secteurs...

La définition du tourisme d’affaires iconVeille technologique : Métiers du tourisme et de l’alimentation mise à jour juillet 2014
«Le goût et l'alimentation dans l'Antiquité» Dossier d'Archéologie mars / avril 2014

La définition du tourisme d’affaires icon1Localisation de l’aire culturelle latino-américaine
«Amérique latine» et la définition du périmètre correspondant ne sont pas toujours précises, on considère assez généralement que...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com