Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe








télécharger 0.82 Mb.
titreProgramme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe
page16/36
date de publication23.10.2016
taille0.82 Mb.
typeProgramme
e.21-bal.com > économie > Programme
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   ...   36

5tourisme et politique de transport

5.1Arrière plan


La structure géographique et économique de la Caraïbe dépend de la bonne combinaison de solutions de transport aérien, maritime et terrestre proposant des niveaux corrects d’accessibilité vitaux pour le développement économique continu de la région. Les pays ressentent en général une grande vulnérabilité à cet égard, et cette vulnérabilité est peut être plus grande dans le secteur du tourisme, qui dépend de la mise à disposition d’un transport aérien sûr, efficace et abordable, à la fois à l’intérieur et vers la région26.
Les gouvernements caribéens utilisent traditionnellement deux approches pour diminuer les risques dans le secteur du transport aérien. Tout d’abord, ils cherchent à diversifier les sources de transports aériens, par exemple, en fournissant des subventions de couverture aux compagnies aériennes régionales privées, ou en payant des transporteurs internationaux pour une garantie de places ; ensuite, en possédant le transport aérien, par exemple les compagnies domiciliées, de préférence par un financement venant du secteur privé (dans la Caraïbe, le financement est souvent effectué par le secteur public). Il y a de bonnes raisons de penser qu’un régime moins restrictif est associé avec un pont aérien développé, des tarifs plus bas, un investissement accru par les transporteurs privés régionaux et internationaux et une fiabilité et une efficacité des services aériens améliorées. Les états membres du CTO dans la Communauté caribéenne (CARICOM) ont amorcé un processus continu pour libéraliser les services de transport aériens et harmoniser les mesures de sûreté et de sécurité de l’aviation, conformément aux obligations émanant du Traité Révisé de Chaguaramas.
La mise à disposition de l’infrastructure adéquate pour l’accessibilité des bateaux de croisière a été un sujet majeur pour la diversification de l’économie du tourisme de certaines destinations. Un souci majeur est le volume même des passagers de croisières qui peuvent visiter une destination à un moment précis. La qualité de l’expérience du visiteur est améliorée par l’existence d’un réseau de transport terrestre efficace et effectif, dont la population locale bénéficie aussi.

Les défis de durabilité critiques identifiés en rapport avec le transport sont :


  • Le coût accru des voyages aériens régionaux et la réduction dans les voyages aériens intra régionaux27;

  • Le besoin de renforcer les compagnies aériennes domiciliées de la région, qui comprennent un certain nombre de compagnies petites navettes et de jets qui sont toutes très faibles financièrement et continuent de perdre des millions de dollars28;

  • Une saisonnalité bien perçue dans le secteur touristique de la Caraïbe, ce qui veut dire qu’il y a des hauts et des bas dans le niveau de la demande du voyage aérien régional ;

  • La combinaison de plusieurs îles/pays, plusieurs aéroports, de systèmes et d’administrations disparates et relativement peu de gens, fait qu’il y a un manque d’économies régionales important.

  • Il y a une tendance vers des approches relativement libérales des Accords de services aériens (ASAs) avec les pays tiers (par ex. le Canada et le Royaume Uni) mais pour des approches relativement restrictives à l’intérieur de la région, par exemple MASA ne permet pas actuellement de droits de cabotage (la liberté de prendre et déposer des passagers entre différents points dans un autre pays membre) ;

  • Les implications économiques de la hausse des prix du carburant pour tous les secteurs du transport, en particulier pour le secteur du transport aérien ;

  • Les demandes de capacité placées sur les destinations par la prochaine génération de bateaux de croisière immenses qui entre en service dans la Caraïbe, en ce qui concerne précisément l’infrastructure des croisières et les communautés dans les attractions utilisées par les organisateurs de croisières ;

  • Le besoin de se centrer sur le meilleur accès possible au pouvoir d’achat des passagers de croisière, en proposant les meilleurs services possibles au visiteur, par des activités de promotion en encourageant la transformation de passagers de croisières en futurs touristes en séjour sur place ;

  • Les gouvernements régionaux ont besoin de réviser la signalétique et de s’assurer qu’elle est cohérente, en particulier celle qui mène aux sites touristiques et aux attractions touristiques qui sont hors des sentiers battus.

  • Les gouvernements régionaux doivent travailler sur des aspects tels que la sécurité sur les routes, les transports publics et la condition des routes.


1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   ...   36

similaire:

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconConseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara Portail crt
«Tourisme et Climat», tend à proposer des solutions concrètes et raisonnables pour assurer la pérennité et la qualité d’un secteur...

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconProgramme du colloque
«management éthique et développement durable» de l’Institut du management de Bordeaux

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconDans quelles mesures le développement durable se met-il en place au Liban ?

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconLa définition du tourisme d’affaires
«tourisme d’affaire» est imprécise tant au niveau national qu’international le tourisme d’affaires associe d’une part, le tourisme...

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconRésumé : À la fin du siècle précédent, la philosophie du développement...
«conséquences du progrès technique susceptible de nuire à la vie sur la Terre, aux équilibres naturels, et à l’évolution de l’humanité»Il...

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
«Vers des territoires moins émetteurs de ges et plus résistants aux Changements Climatiques» au Sénégal entend renforcer les capacités...

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconUn dialogue multidisciplinaire pour appréhender une vision durable du développement
«le diptyque : attraction des investissements (nationaux et étrangers) – développement des exportations»

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconProcès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Pointe-à-la-Croix,...
«Loi sur la mise en valeur des ressources minérales dans le respect des principes du développement durable»

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe icon2003-2004 Université de Marne la Vallée : dess organisation et Développement...

Programme régional de développement du tourisme durable dans la Caraïbe iconLe questionnaire relatif à la politique de développement durable








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com