1. Structure de la présentation








télécharger 203.79 Kb.
titre1. Structure de la présentation
page4/4
date de publication24.10.2016
taille203.79 Kb.
typeDocumentos
e.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4

Désavantage d’une fusion/acquisition

  • Surestimation de l’acquéreur de la valeur de la cible

  • Conflits contractuels avec les dirigeants de la cible qui ne veulent pas partir

  • Sous-évaluer les coûts de restructuration

Synergies :

Motivations : la raison aux acquisitions est la plus-value potentielle additionnelle issue de la combinaison de deux entreprises.

Valeur des synergies = valeur de l’entreprise combinée avec les synergies

valeur de l’entreprise combinée sans les synergies

  • Dans les fusions horizontales :

    • économies d’échelle, ce qui réduit les coûts

    • pouvoir de marché, ce qui augmente les marges de profits et les ventes

  • Dans l’intégration verticale : La source principale des synergies provient du contrôle de la chaîne de production beaucoup plus complète

  • Dans l’intégration fonctionnelle : quand une entreprise avec des forces dans un domaine acquiert une autre entreprise avec des forces dans un autre domaine fonctionnel, les gains de synergies potentiels augmentent avec l’exploitation des forces dans ces domaines.

Risques :

  • les synergies seront moins grandes que prévues

  • les cultures des deux entreprises ne s’entremêlent pas bien

Mise en œuvre :

  • toujours demander une vérification diligente! (due diligence)


7. Commanditaires
Principaux commanditaires

Ville de Sherbrooke

En bref

  • Fondée en 1802 par Gilbert Hyatt

  • Population 159 448 habitants en 2014

  • Comprend les arrondissements :

    • Brompton

    • Fleurimont

    • Jacques-Cartier

    • Le Mont-Bellevue

    • Lennoxville

    • Rock Forest-Saint-Élie-Deauville

  • Maire Bernard Sévigny

Sherbrooke est le principal centre économique, culturel et institutionnel de la région administrative de l’Estrie. Cette ville est un pôle universitaire où le nombre d’étudiants représente 10,32 étudiants par tranche de 100 habitants ce qui représente la plus forte concentration au Québec.

Principaux secteurs économiques en demandes

  • Dépaneurs

  • Vêtements pour femme

  • Fourniture pour maison

  • Appareils ménagés et téléviseurs


Opportunité

52 704 139$
Vêtements pour homme

  • Cosmétique et produits de beauté

  • Produits optiques

  • Garniture de fenêtres

  • Présentation de films

Demande :

  • Demande totale: 92 395 195 $

  • Nombre de ménages: 70 570 $

  • Dépense année/ménage: 1309 $

  • Offre: 39 691 056 $

  • Indice de vente : 4 596 $

  • Taxes foncières: 2,09/100$ d’évaluation



Principaux employeurs


Entreprise

Nombre de salariés

Université de Sherbrooke

6 900

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS)

6 084

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (C.S.R.S.)

3 384

Centre de santé et de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

2 563

Ville de Sherbrooke et Hydro-Sherbrooke

1 803

Cégep de Sherbrooke

800

Fédération des caisses Desjardins du Québec

550

Nordia inc.

500

E.T.F.S.

486

Kruger

455


État financier




SFL

En bref

  • Plus de 50 centres financiers et succursales

  • Plus de 1600 représentants autonomes et cabinets partenaires

Services

  • Planification de la sécurité financière

  • Assurance de personne (individuelle et collective)

  • Épargne

  • Investissement

Mission, vision

A comme mission de fournir des services de développement d’affaire aux représentants partenaires engagés à répondre aux besoins financiers évolutifs de leur clientèle. SFL Partenaire de Desjardins Sécurité financière et SFL Placement veut être reconnu comme :

  • La référence dans l’industrie pour le développement de l’expertise liée aux affaires des représentants

  • Un important regroupement national de centre financier et de représentants, réputés pour leur compétence et professionnalisme

  • Un réseau de distribution entretenant des relations privilégiées avec les représentants partenaires

  • Un réseau de distribution dont le chiffre d’affaires et le nombre de centres financiers et de représentants partenaires sont en croissance continue

Valeurs

  • Intégrité et loyauté

  • Proximité avec le client

  • Professionnalisme et compétence

  • Entreprenariat


Conseiller financier

Instauré par la loi sécurité financière n°2003-706 du 1er août 2003, le statut de conseiller en investissements financiers (CIF) vise à renforcer la protection des investisseurs par un meilleur encadrement de cet acteur de la commercialisation des produits financiers. Tout CIF est ainsi soumis à un certain nombre d’obligations et d’interdictions, contrôlées par l’AMF. Formation requise pour être conseiller financier :

  • Baccalauréat ou Diplôme d'études collégiales (DEC); ou

  • Deux certificats de 30 crédits chacun d'une université canadienne; ou

  • Attestation d'études collégiales (AEC) en assurance de personnes; ou

  • Certificat universitaire en assurance de personnes reconnu dans une entente intervenue entre l'Autorité des marchés financiers et une université.

Metro

Mission

Notre objectif est d’être le détaillant alimentaire le plus performant au Canada et notre mission est de satisfaire nos clients tous les jours pour gagner leur fidélité à long terme. Pour atteindre notre objectif et réaliser notre mission nous avons adopté, en 2008, une stratégie basée sur quatre piliers :

  • Une approche client

  • La meilleure exécution

  • La meilleure équipe

  • La création de valeur pour nos actionnaires

2014

Le chiffre d’affaire a augmenté de 1,7% comparativement à celui de 2013. Cette croissance est principalement due à :

  • Une restructuration du réseau de magasin en Ontario

  • Une stratégie basée sur l’expérience clients et l’innovation

  • Le début des opérations dans les magasins Food Basics

  • L’ouverture d’un Adonis en Ontario

  • Les nombreuses ouvertures des pharmacies Brunet à l’intérieur des Target.


Stratégie pour 2015

Metro est confiant de poursuivre sa croissance en 2015 et c’est en maintenant leur stratégie basée sur l’expérience client différenciée qu’il compte y arriver. De plus, ils continueront d’investir massivement dans leurs infrastructures et dans leur réseau de détaillant et ce en vue de devenir toujours plus efficace au niveau opérationnel. Finalement, l’entreprise demeurera à l’affut de toutes possibilités d’acquisition lui permettant d’étendre leur position dans le marché de l’alimentation et les pharmaceutiques. Ces décisions continueront d’être guidées par une gestion financière à long terme disciplinée et dans le meilleur intérêt de la Société et de ses actionnaires.

Perspectives

La concurrence demeurera forte en 2015 et les clients de plus en plus exigeants. Les médias et technologies modifient les habitudes de consommation.

Nous prévoyons cependant un ralentissement de la croissance par pied carrés dans l’industrie ainsi qu’un retour de l’inflation du prix des aliments à des niveaux plus normaux.

Boulangerie Première Moisson représente une avenue de croissance intéressante pour la bannière Metro et renforce son positionnement Fraîcheur.

Nous poursuivrons l’amélioration de notre écosystème numérique mis sur pied en 2013.

Cascade

Historique

L’entreprise est née en 1964 au cours de la Révolution tranquille québécoise.

Avant même de fonder Cascades, la famille Lemaire voyait déjà la vie en vert. Le développement durable n’était pas encore dans les mœurs que ces Québécois partageaient une profonde conviction : réutiliser, récupérer et recycler sont des gestes qui gagneraient à être valorisés pour le bien de l’environnement et de la société. Beaucoup trop de matières encore utilisables sont jetées aux ordures; fabriquons du neuf avec du vieux!

Valeurs

  • Respect

  • Travail d’équipe

  • Autonomie

  • Capacité d’adaptation

  • Initiative

  • Communication


Action



Faits saillants

Dans les deux dernières années, l’entreprise a effectuée certaines fermetures. En autres, elle a cessé ses activités en Suède, fermé sa division de papiers fins et annoncé la fermeture permanente de son usine de fabrication de papier Kraft à East Angus.

Elle a par contre annoncé la création d’une nouvelle coentreprise avec Maritime Paper Products Limite dans la région des maritimes.

L’entreprise vise toujours une stratégie d’expansion tant aux États-Unis qu’en Europe.

Perspective court terme

Nous nous attendons à bénéficier de nos différentes initiatives de réorganisation en cours et de coûts de fibre recyclées stables. De plus, même si la faiblesse récente du dollar canadien influence négativement notre niveau d'endettement, ce facteur s'avère positif sur une base de flux de trésorerie.


Bombardier

Historique

L’entreprise fut fondée par J. Armand Bombardier en 1942.

1949 : M Bombardier met sur pied un camion doté de roue interchangeable et de patin destinés à l’industrie forestière canadienne.

1959 : l’industrie de la motoneige prend naissance avec le lancement du Ski-Doo.

2004 : on consolide les activités manufacturières notamment par la création d’un centre de fabrication intégrée.

2009 : l’entreprise met le cap sur cinq priorités stratégiques

  • Excellence dans l’exécution

  • Racines locales bien ancrées

  • Talents inégalables

  • Risques calculés

  • Plus grande responsabilité sociale d’entreprise.

Diversification géographique

Bombardier est présente en :

  • Amérique

  • Europe

  • Asie-Pacifique

  • Moyen-Orient et Afrique

Forces de l’entreprise

De par leur technologie de pointe, leur vaste portefeuille de produits et services et leur présence mondiale, Bombardier est l’un des leaders des industries aéronautique et ferroviaire et le leader mondial de l’aviation d’affaires.


La presse +

Historique

Ce quotidien canadien a été fondé en 1884 par William-Edmond Blumhart à Montréal et est aujourd’hui une propriété de Power Corporation du Canada.

Avancée technologique

En avril 2013, La Presse lance La Presse+, une édition numérique gratuite pour iPad qui combine le meilleur des médias imprimés, du web, des applications mobiles et de la vidéo.

Fruit d’un investissement de 40 millions de dollars et de trois ans d’investissement en R&D, la Presse+ redéfini la façon d’informer les lecteurs tout en gardant l’ADN de la Presse dans la qualité de son contenu et de sa présentation. De plus, la Presse+ permet aux lecteurs de rester à l’affût de l’actualité grâce à une fonction de nouvelle en direct.

La Presse.ca est le plus important site d’information au Québec. Chaque mois, 2,4 millions de visiteurs viennent y consulter ses nouvelles.

Ligne éditoriale

La Presse est un quotidien qui mise sur le journalisme de qualité et la créativité de la présentation de l'information. La page éditoriale du journal est en faveur du fédéralisme canadien, mais, comme le veut la tradition nord-américaine des grands journaux, le reste du journal pratique le journalisme en toute indépendance. La Presse laisse par ailleurs la place à tout le spectre des opinions, grâce à ses nombreux chroniqueurs. Le journal contient plusieurs sections spécialisées : nouvelles locales, nationales et internationales, arts et spectacles, affaires, sports et cahiers thématiques.

Positionnement

Ses compétiteurs directs sont Le Journal de Montréal, un tabloïde qui vise un lectorat plus populaire, et Le Devoir, un journal indépendant à tirage limité.

En septembre 2012, le lectorat de La Presse a atteint 853 500 lecteurs avec la plus importante croissance du lectorat en semaine de tous les quotidiens payants au Canada.

En mai 2012, La Presse s'est positionnée comme le seul quotidien canadien à grand tirage à avoir enregistré une croissance au cours des six mois précédents parmi tous les quotidiens membres de l'Audit Bureau of Circulations : le nombre d'exemplaires vendus de La Presse avait augmenté de 4 158 exemplaires du lundi au vendredi et de 325 exemplaires le samedi, comparativement à la même période l'année précédente. Le tirage payé en semaine de La Presse a pour sa part progressé de 14 % depuis 2003.

1   2   3   4

similaire:

1. Structure de la présentation iconIngenieur structure

1. Structure de la présentation iconAdresse : Structure d'information

1. Structure de la présentation icon1Industrie pharmaceutique : Le rôle de l'innovation? 1Une structure industrielle très spécifique

1. Structure de la présentation iconSirona – fiche de présentation

1. Structure de la présentation icon1. presentation de l’entreprise (2 pages maximum)

1. Structure de la présentation iconPrésentation des différents témoins

1. Structure de la présentation iconProposition de trame de présentation fafsea

1. Structure de la présentation iconEssais présentation entreprise
«Revêtements, Etanchéité, Enduits et Mortiers» un(e) Technicien(ne) chargé(e) d’essais

1. Structure de la présentation iconSynthèse des investissements (hors fonds de commerce)
«faisabilité économique» d’un développement en franchise, IL est alors impératif d’envisager le plan de développement et son impact...

1. Structure de la présentation iconQuestionnaire a remplir comite :   I structure  club  Comité...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com