Le programme de recherche «Porcherie Verte»








télécharger 32.65 Kb.
titreLe programme de recherche «Porcherie Verte»
date de publication03.11.2016
taille32.65 Kb.
typeLe programme
e.21-bal.com > loi > Le programme
FNP




Le programme de recherche « Porcherie Verte »



Lancé en 2001, « Porcherie Verte » est un programme de recherche

qui se donne pour objectif de définir les conditions d’une production porcine

à la fois compétitive et satisfaisant un haut niveau d’exigences

quant à la gestion de l’environnement, c’est-à-dire une production porcine durable.

« PORCHERIE VERTE », de nouvelles recherches bienvenues
Une grande part des élevages porcins satisfont pleinement les exigences réglementaires et restent pourtant perçus comme « pollueurs »: il est temps de démontrer que la bonne gestion agronomique des effluents d’élevage contribue à la prévention des pollutions en offrant des possibilités qu’il convient d’apprécier objectivement,

Une part des élevages porcins étant en difficulté pour répondre aux exigences réglementaires par manque de surfaces suffisantes pour l’épandage des effluents,  des solutions novatrices ou correctives sont à rechercher,

Les impacts environnementaux des différentes activités économiques étant cernés de plus en plus finement, il est utile de faire un bilan global des impacts environnementaux des différents types d’élevage porcin de manière à situer l’élevage porcin par rapport aux autres activités et préciser, sur des bases objectives, les priorités d’action à mettre en œuvre à court, moyen et long termes.

Ces recherches vont permettre de :
disposer des moyens de mesurer l’ensemble des impacts environnementaux des élevages porcins en prenant en compte la diversité des systèmes de production français (techniques d’élevage porcin, place de l’élevage porcin dans le reste de l’exploitation, insertion de l’exploitation dans le territoire),

compléter la liste des mesures correctives permettant de réduire les impacts environnementaux négatifs, au stade de la conduite d’élevage et de la gestion des effluents, afin de favoriser les pratiques ayant un impact positif du point de vue de l'environnement mais aussi de l'emploi et de l'aménagement du territoire,

raisonner les relations entre les apports de matières organiques, les systèmes culturaux et les effets environnementaux à l’échelon d’un territoire; d'un bassin versant en particulier.
L’intérêt du programme « Porcherie Verte » est également d’analyser la question environnementale simultanément à différents échelons : l’animal, l’élevage porcin, l’exploitation agricole et le territoire.

L’approche territoriale est sans doute la plus originale. Elle était en effet peu prise en compte jusqu’à présent bien que pertinente car c’est au niveau du territoire que doit se réaliser l’équilibre entre une production réputée abusivement « hors sol » et les enjeux socio-économiques et environnementaux locaux.

Le programme « PORCHERIE VERTE » a plusieurs grands mérites 
Il mobilise et fédère les organismes publics de recherche et les organisations de recherche-développement autour d’objectifs communs dans le domaine de l’environnement,

Il fait appel à l'ensemble des compétences nécessaires à la production de réponses globales aux différents problèmes posés (zootechniciens, agronomes, technologues, hygiénistes, économistes, etc.),

Il donne une visibilité aux efforts déployés en France pour adapter l’élevage porcin aux préoccupations sociales,

Il est piloté par l'ensemble des acteurs concernés par la production porcine (associations environnementalistes, pouvoirs publics, organisations économiques et syndicales, organismes de recherche et de recherche développement… ) à travers un Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) qui rassemble 17 organismes partenaires.
« PORCHERIE VERTE », un programme structuré
Concrètement, les différentes études et actions de recherche du programme « Porcherie Verte » sont organisées autour de 5 thèmes :

Environnement et conduite d’élevage

Environnement et gestion des effluents

Evaluation de la compétitivité de la production porcine face aux évolutions du contexte socio-économique national et international

Méthodes de caractérisation environnementale de la production porcine selon différents systèmes d’élevage

Mesure des impacts environnementaux des systèmes de production porcine
Ces cinq thèmes regroupent 52 études actuellement en cours.

Le 5ème thème est porteur de la cohérence et de la finalité de l’ensemble de programme ; les impacts environnementaux de l’élevage porcin y sont quantifiés à l‘échelon de l’exploitation et du territoire en prenant en compte les autres déterminants de la durabilité, notamment la compétitivité des systèmes de production.
« PORCHERIE VERTE » va fournir des connaissances utiles 
A court terme, par exemple, pourront être pris en compte les résultats d’études ou d'actions de recherche portant sur :

La ré-évaluation des besoins des animaux en certains nutriments (phosphore, cuivre, zinc, etc.) puisque la réduction possible de leur apport dans les aliments réduira d’autant leur teneur dans les effluents.

La quantification des flux d’éléments polluants émis dans les effluents et dans l’air selon la conduite d’élevage et le mode de gestion des effluents permettra de raisonner le choix des itinéraires de production pour des objectifs donnés.

L’évaluation globale des impacts environnementaux de différents systèmes de production fournira des références utiles pour raisonner l’optimisation environnementale de chaque système.

D’autres études ne devraient déboucher sur des applications qu’à moyen terme. Ce sont par exemple les études visant à trouver des palliatifs à l’apport d’additifs antibiotiques et de métaux lourds pour prévenir les troubles digestifs du sevrage. Ceci suppose en effet de mieux comprendre l’écologie et l’immunité digestives et donc nécessite des investigations lourdes. L’impact à long terme de l’apport régulier de lisier de porcs sur l’évolution des sols et la disponibilité en nutriments pour les plantes est également un type d’étude qui permettra à moyen terme de raisonner des modalités optimisées de fertilisation combinant éventuellement des apports organiques et minéraux.
Les organismes partenaires du programme « Porcherie Verte » 

Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME),
Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA),
Arvalis - Institut du végétal,
Association pour le Développement Agro-Environnemental du Sud-Ouest et de la Vallée de l'Adour (ADAESO),
Chambre Régionale d'Agriculture de Bretagne (CRAB),
Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Rennes (ENSAR),
Eaux et Rivières de Bretagne,
Fédération Nationale des Coopérations Bétail et Viande (FNCBV),
Fédération Nationale Porcine (FNP),
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA),
Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement (CEMAGREF),
Institut Technique du Porc (ITP),
INZO (Groupe In Vivo),
Ministère de l'Agriculture, de la Pêche et des Affaires Rurales (MAPAAR),
Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (MEDD),
Office National Interprofessionnel des Viandes, de l'Elevage et de l'Aviculture (OFIVAL),
Réseau d'Agriculture Durable (RAD).

Contact INRA : Michel BONNEAU, Directeur de Recherches à l’INRA,
Coordinateur du Bureau d’Animation de Porcherie Verte – INRA - UMRVP (Unité Mixte de Recherches sur le Veau et le Porc), 35590 Saint Gilles
Tél : 02 23 48 50 51, Email : michel.bonneau@rennes.inra.fr

Contact ITP : Bernard FOSTIER, Attaché de Direction à l’ITP,

Membre du Comité stratégique du GIS Porcherie Verte - 149 rue de Bercy, 75595 Paris cedex 12

Tél : 01 40 04 53 54, Email : bernard.fostier@itp.asso.fr









Journées de la Recherche Porcine
www.journees-recherche-porcine.com










Séance Spéciale des JRP 2004

Premiers résultats du programme « Porcherie Verte » 



Lors des prochaines Journées de la Recherche Porcine, les résultats disponibles de 16 actions de recherche du programme « Porcherie Verte » seront présentés au cours d’une Séance Spéciale à laquelle participeront Jean BOIFFIN, Directeur Scientifique à l’INRA, Président du Comité Stratégique du GIS Porcherie Verte et Michel BONNEAU, Directeur de Recherches à l’INRA, Animateur du Bureau d’Animation du programme Porcherie Verte :
Une typologie des exploitations françaises ayant des porcs permet de rappeler la diversité effective des élevages porcins français en relation avec les autres productions animales et les surfaces disponibles sur l’exploitation. A cette diversité de situation correspond une diversité des questions environnementales à résoudre.
Plusieurs résultats présentés portent sur les flux en éléments minéraux dans les effluents en fonction de la composition des matières premières alimentaires et de leur utilisation digestive ; l’objectif est de minimiser les rejets dans les effluents par une meilleure adaptation des apports aux besoins alimentaires.
D’autres résultats concernent les flux de gaz et d’odeurs émis par les élevages porcins selon le type de logement en élevage, les modalités de gestion des effluents ou encore le fonctionnement agronomique des sols  ; l’objectif est de quantifier les flux associés à différentes conditions d’élevage et pratiques agronomiques et de préciser des voies permettant la réduction des émissions.
Enfin le contexte socio-économique est également présent, par exemple, par la mise en avant des effets des négociations agricoles internationales sur l’évolution du secteur ou des conditions de mise en œuvre des enquêtes publiques.
Au cours de cette séance spéciale, le contexte et les grandes lignes du programme « Porcherie Verte » seront également précisés.

Elle s’achèvera par un temps de synthèses et de débats

au cours duquel seront mis en perspective les apports du programme

au regard des problèmes posés non seulement sur les plans zootechniques et agronomiques, mais aussi à différents échelons territoriaux.

similaire:

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme de recherche scientifique et de développement expérimental rs&DE

Le programme de recherche «Porcherie Verte» icon«Programme Hôpital Numérique»
«Programme Hôpital Numérique» et plus spécifiquement l’axe 2 relatif aux Compétences et à la

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme arcus 11 ecos : Evaluation Orientation de la coopération...

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme innovation pme, coordonné par Appel à candidature «Consultant»
«Innovation pme». Cette mission a été confiée à thesame par la Région Rhône-Alpes et la Direccte, en 2011, suite à la conception...

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme general

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme académique

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme d’investissement 12

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme lundi 12 Octobre

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme : pole de competitivite minalogic

Le programme de recherche «Porcherie Verte» iconProgramme : géographie du premier cycle du secondaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com