Recherche et enseignement, institutions








télécharger 85.17 Kb.
titreRecherche et enseignement, institutions
date de publication14.11.2016
taille85.17 Kb.
typeRecherche
e.21-bal.com > loi > Recherche

ANALYSE DES BESOINS

PLAN INTERENTREPRISES 2016
fafsea_logo[1].jpg

Le FAFSEA, Fonds d’Assurance Formation des Salariés des Entreprises et Exploitations Agricoles, s’adresse aux entreprises de divers secteurs d’activités :

Production, transformation & industrie, négoce, autres

  • Agriculture (production) : élevage, cultures spécialisées et non spécialisées, maraîchage

  • Animaleries, vente et services liés aux animaux familiers

  • Arboriculture, horticulture

  • Bois : sylviculture, exploitation du bois, industrie du bois

  • Cheval : élevage, haras, centres équestres, sociétés de courses et de paris

  • Fleuristes

  • Industries et commerces en gros des vins, cidres, spiritueux, sirops, jus de fruits et liqueurs de France

  • Jardineries, pépinières, graineteries

  • Paysage: entreprises d’espaces verts, jardiniers

  • Teilleurs et rouisseurs de lin

Services à l’agriculture et au monde rural, autres

  • Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA)

  • Parcs zoologiques

  • Pisciculture, aquaculture, marais salants

  • Services à l’agriculture : entrepreneurs des territoires (EDT), entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers (ETA), organismes de remplacement, groupements d’employeurs

  • Office national des forêts

  • Pêche de loisirs et protection du milieu aquatique

  • Services du monde rural : Crédit Agricole, Mutualité Sociale Agricole, Maisons Familiales Rurales, Associations Familiales Rurales.

Recherche et enseignement, institutions

  • Enseignement agricole technique et supérieur, public et privé

  • Établissements publics, offices agricoles, chambres d’agriculture

  • Instituts de recherche agronomique et développement durable, instituts techniques (INRA)

  • Organismes professionnels : syndicats, organisations professionnelles.


Pour plus de détails, voir le site www.fafsea.com.

Une grande région en 2016 : Aquitaine Limousin Poitou-Charentes 1

La mise en place de la future région est prévue après les élections régionales de décembre 2015. Elle s’étendra sur 84 601 Km2, soit1/8ème du territoire national. Ce sera la plus grande région du territoire national et sa superficie sera supérieure à celle de l’Autriche. Elle comptait en 2012, 5 808 594 habitants et constitue un des espaces les plus attractifs du territoire français.

Hormis l’Ile de France, Aquitaine - Limousin – Poitou-Charentes sera la première région française en recherche et innovation (5 universités ; 11 grands pôles de compétitivités). Elle formera la cinquième région française en termes de création d’entreprises tous secteurs confondus.

L’économie de la région repose sur plusieurs piliers :

  • une agriculture diversifiée, notamment un ensemble de vignobles réputés (vins de Bordeaux, eaux-de-vie de Cognac et d’Armagnac),

  • des secteurs déterminants :industrie aéronautique et spatiale, défense, biotechnologies, chimie et plus généralement recherche scientifique,

et s’appuie sur un réseau d’universités et de grandes écoles.

Première région agricole d’Europe, elle pèse 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires hors subvention en 20132. Territoire au caractère rural affirmé, Aquitaine - Limousin – Poitou-Charentes dispose d’une agriculture forte et variée :

  • plus de 180 000 emplois générés (y compris agro-alimentaires et vins et spiritueux).

  • 85 000 exploitations la positionnant première région de France.

  • territoire d’excellence agricole et gastronomique  (première région de France pour les labels de qualité avec 155 signes d'identification de l'origine et de la qualité).



Plus précisément, Aquitaine - Limousin – Poitou-Charentes est :


  • un grand centre viticole représentant 20 % de la surface viticole de l'hexagone. La région compte sur la présence de quelques-uns des plus prestigieux vignobles français : vignoble de Bordeaux, de Bergerac, de Cognac (production de cognac et de pineau des Charentes) et partiellement, d’Armagnac (production d’armagnac et de floc de Gascogne), vignoble du Sud-Ouest, dans les vallées de la Garonne et du Lot, vignoble des coteaux pyrénéens (jurançon, irouléguy) et du Haut-Poitou. Le vignoble du Limousin, jadis prolifique, est désormais confidentiel, mais continue de donner des vins de qualité (vignoble de Verneuil-sur-Vienne et vignoble corrézien, donnant notamment le vin de pays corrézien et le vin paillé de Queyssac-les-Vignes).

  • une région d’élevage  (bovins, caprins, porcins) et la première productrice de viande bovine. Elle abrite également plusieurs haras nationaux (Gelos, Villeneuve sur Lot, Pompadour et Saintes).

  • un territoire d’aquaculture et de pêche : première région de production ostréicole, avec les huîtres de claires de Marennes-Oléron (dans l’estuaire de la Seudre) et celles du bassin d’Arcachon et du cap Ferret. La région avec 32 % de part dans la production de naissain d'huitres en France est leader national. C'est également un fief de la mytiliculture, avec les moules de la baie de l’Aiguillon (près de La Rochelle) et les bouchots de Boyardville et Port-des-Barques.

  • une région de polyculture : la production de tabac reste importante dans la région de Langon, autour de La Réole, d’Auros, de Monségur et de Bazas (Gironde), dans le Bergeracois, en Dordogne ainsi que dans le Lot-et-Garonne, qui produit à lui seul 14 % du tabac français sur près de 800 hectares. La polyculture a conduit à la mise en place de cultures plus localisées, mais néanmoins réputées : noix du Périgord, pommes du Limousin, fraises des vallées de la Dordogne et du Lot, melons des coteaux charentais, haricots (« mojhettes ») du val d’Arnoult et du marais poitevin, tomates du Marmandais, piments des Landes et du Pays basque, dont le plus célèbre représentant est le piment d'Espelette.

  • un leader sur la production de nombreux fruits et légumes (melon : premier producteur de France, part de la production nationale : maïs doux 90 %, kiwi 49 %, asperges 30 %, carottes 30 %, fraises 28 %, haricots verts 26 %...). Les surfaces cultivées dans la région pour la production de fruits et de légumes représentent respectivement 19 et 21 % des surfaces cultivées en France pour ces activités.

  • la plus grande forêt de France (232 000 ha dans les Pyrénées Atlantiques). La filière bois est constituée de deux grands types d’activités qui utilisent principalement le bois de la forêt des Landes et secondairement celui de la Dordogne, de la Creuse, de la Corrèze et de la Haute-Vienne. Les industries de la première transformation (pâte à papier, sciage, tranchage, etc.) sont très souvent le fait d’entreprises de taille importante pour réaliser des opérations qui nécessitent de forts investissements. Les industries de seconde transformation (papier/carton, meubles, menuiserie et contreplaqués, etc.) ne nécessitent pas autant de moyens. Elles sont donc plus dispersées géographiquement et aux mains d’entreprises de dimension plus réduite, voire artisanale.

Pour plus de détails : Aquitaine Limousin Poitou-Charentes


Zoom sur

  • Région Limousin

2 000 entreprises de la région relèvent ainsi du champ de compétences du FAFSEA.

95% de ces entreprises sont de très petites entreprises et sont réparties sur l’ensemble des territoires de la région.

Quelques chiffres sur l'économie en Limousin

Les Entreprises


  • 55 000 établissements et 14 600 exploitations agricoles

  • 4400 créations d’entreprises par an

  • Un tissu de petites entreprises

L'Emploi


  • Limousin : 281 000 emplois

  • Taux de chômage : 9,1 %

Les Principaux secteurs d’activités

Agriculture : 14 600 exploitations dont 582 Bio

Source : Limousin | Les chiffres de l'agriculture - Agreste Limousin ...



Pour plus de détails, Limousin


  • Région Aquitaine


17 000 entreprises de la région relèvent aujourd’hui du champ de compétences du FAFSEA et emploient plus de 65 000 salariés.
95% de ces entreprises sont de très petites entreprises (TPE de moins de 10 salariés) et sont réparties sur l’ensemble des territoires de la région.
L’Aquitaine constitue pour le FAFSEA la première région employeuse de salariés dans son champ d’intervention.
Nota : Le négoce des vins de Bordeaux regroupe 450 maisons et représente près de 23% de l’activité nationale du négoce français, après celui des vins de Champagne3. Il assure 70% de la commercialisation de la production viticole régionale et 80% des exportations à destination de 170 pays.

Chiffres clés Agriculture agroalimentaire4

  • Leader mondial de la filière vitivinicole

  • 1er région pour les exportations et pour la qualité de son agriculture

  • 2e région agricole française

  • Plus de 100 000 emplois

  • Plus de 56 000 exploitations

  • Plus de 10 Md€ de chiffre d’affaires


Pour plus de détails, Aquitaine



  • Région Poitou-Charentes

Les structures souhaitant faire part de besoins interentreprises présents sur l’actuelle région Poitou-Charentes sont invitées à prendre connaissance et à utiliser le support d’analyse figurant sur www.fafsea.com, fafsea en région, Poitou-Charentes, appel à projets régionaux.


La politique du FAFSEA vise à :


  • Le FAFSEA, souhaite accompagner les réformes en cours (formation professionnelle et territoriale, notamment) pour les transformer en opportunités, au regard des mutations que connaissent les secteurs économiques relevant de son champ de compétences.




  • Soutenir dans le cadre de démarches collectives toutes les entreprises et plus spécialement les TPE et les PME, permettant ainsi d’acquérir des compétences transférables tout en améliorant le niveau de qualification et l’employabilité de leurs salariés.




  • Encourager individuellement les TPE et les PME dans leurs projets lorsqu’ils s’accompagnent d’un plan de formation ambitieux.




  • Accompagner les filières professionnelles dans le développement des compétences et la qualification de leurs collaborateurs.



Dans ce contexte, l’action du FAFSEA est soutenue par l’Europe, l’Etat, les Conseils Régionaux et le Fonds Paritaire de Sécurisation des parcours Professionnels.


construction plan interentreprises Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes 2016

Un des produits que développe le FAFSEA afin d’accompagner et de soutenir ses entreprises est le plan interentreprises. Les formations qui y figurent relèvent du plan de formation de l’entreprise, elles se réalisent pendant le temps de travail (heures normales ou supplémentaires) et dans le cadre du contrat de travail. Elles sont collectives et interentreprises.

Nous souhaitons aujourd’hui vous associer à l’analyse des besoins en formation des entreprises pour lesquelles cette modalité de réponse vous semble pertinente et pour lesquels aucune formation interentreprises n’est retenue dans le cadre du plan interentreprises 2015 du FAFSEA en Aquitaine ou en Limousin (voir www.fafsea.com; fafsea en région ; aquitaine ; limousin, Poitou-Charentes, plan interentreprises 2015).
Les besoins exprimés feront l’objet d’une analyse qui ne présage pas des choix d’achats qui seront ensuite opérés à partir de nos différents dossiers de consultation visant à élaborer notre plan interentreprises 2016
.Tableaux récapitulatifs des secteurs et thèmes de formation
A – Les secteurs de formation

SECTEURS PROFESSIONNELS

ELEVAGE (BOVIN - OVIN - CAPRIN - EQUIN - PORCIN
CANIN - PETITS ANIMAUX) - AVICULTURE

GRANDES CULTURES

MARAICHAGE

CHAMPIGNONNIERES

CULTURES FRUITIERES

PEPINIERES - HORTICULTURE

PAYSAGE - JARDINS ESPACES VERTS

TRAVAUX FORESTIERS - SYLVICULTURE

VITIVINICULTURE

NEGOCE DE VINS ET SPIRITUEUX

PISICULTURE - AQUACULTURE - CONCHYLICULTURE

CENTRES EQUESTRES - COURSES HIPPIQUES

PARCS ZOOLOGIQUES

JARDINERIES - GRAINETERIES

FLEURISTERIES - ANIMALERIES

TRAVAUX AGRICOLES

PRODUCTION DE SEMENCES

ENSEIGNEMENT PUBLIC AGRICOLE

GESTION DU PATRIMOINE NATUREL

ACCOROUTISTE





SECTEURS TRANSVERSAUX

INFORMATIQUE - BUREAUTIQUE

LANGUES

CONDUITE DES VEHICULES ET ENGINS

ENTRETIEN ET MAINTENANCE

COMMERCE - MARKETING

RESSOURCES HUMAINES

COMPTABILITE - GESTION

QUALITE - SECURITE - HYGIENE - ENVIRONNEMENT

GESTION DE PRODUCTION INDUSTRIELLE

APPRENTISSAGES DE BASE


Liste non exhaustive


B – Les thèmes de formation


THEMES DE FORMATION

Logiciels de bureautique

Organisation du travail

Elagage sur cordes en sécurité

Internet

Administration personnel et gestion
sociale

Machinisme

Logiciels de comptabilité - gestion

Environnement

Conduite et entretien du matériel

Logiciels de CAO-DAO

Démarches Qualité

Sécurité

Langue française

Sécurité des personnes et des biens

Constructions paysagères

Langues étrangères

Sécurité alimentaire

Qualité

Conduite des véhicules légers

Hygiène

Réglementation - Droit

Conduite des Poids lourds

Organisation et gestion de production

Culture de la vigne

Conduite engins agricoles

Systèmes d'équipement des matériels

Vinification

Conduite et maniement des engins
de sécurité

Logistique

Suivi des vins

Maintenance des matériels et
équipements

Ergonomie

Dégustation

Entretien des bâtiments

Savoirs de base et alphabétisation

Distillation des vins

Travail des métaux et soudage

Environnement professionnel

Hygiène en œnologie

Pratiques commerciales

Conduite et entretien des cultures

Ressources Humaines - Management

Marketing - Stratégie commerciale

Protection des cultures

Langues

Organisation commerciale

Paysage d'intérieur / Art floral

Commercialisation

Techniques de vente

Conduite et entretien de la serre

Techniques d’enseignement

Comptabilité - Gestion

Techniques culturales

Conduite réglementée

Techniques administratives

Techniques de création

Techniques d’élevage

Gestion d'entreprise

Techniques d'entretien

Transformation du produit

Management

Taille

Sellerie Maréchalerie

Communication

Conditionnement

Techniques viticoles

Economie

Elagage

 


Liste non exhaustive

Orientations pour le plan interentreprises 2016

Les partenaires sociaux ont défini des axes de travail qui peuvent se décliner en plusieurs priorités : 


  • Mailler le territoire régional

  • Proposer des formations innovantes, de qualité et en phase avec les besoins des professionnels (entreprises et salariés).

  • Renforcer la fonction Ressources Humaines dans les entreprises

  • Prendre en compte la problématique de la remise à niveau des savoirs de base

  • Accompagner les démarches de certification / qualité / traçabilité / normes environnementales (actions ayant trait au développement durable)

  • Permettre aux entreprises et aux salariés de se repérer dans les contraintes réglementaires qui s’imposent à eux (transport, achat vins ...).

  • Accompagner les évolutions technologiques propres à chaque filière professionnelle (biotechnologie, drones, industrialisation des process…).


Le public visé est celui des salariés des entreprises relevant de notre champ de compétences.
Forme atttendue de votre reponse pour la delegation LIMOUSIN

  • Besoin en formation et son origine

  • Famille professionnelle visée

  • Résultats attendus d’une formation collective interentreprises pour répondre à ce besoin (contribution attendue de la formation ; être capable de…).

  • Caractéristiques de la population concernée

  • Géographie du besoin (département, région actuelle, ….)

  • «volumétrie» du besoin en 2016 :

  • Nombre d’entreprises concernées

  • Nombre de salariés à former

Vous pouvez joindre tout élément d’information complémentaire utile.

Pas de réponse électronique

REPONSE ATTENDUE SOUS FORMAT « PAPIER »

Pour le 15/07/2015 (17 heures)
Le dossier de réponse est à adresser à :

FAFSEA Limousin

 16, rue d’Isly

87000 LIMOGES



1 Données WIKIPEDIA future grande région 

2 Données Agreste mai 2015

3 DIRECCTE résultats 2013 des exportations de la filière vitinicole en 2013

4 Conseil Régional Aquitaine (L’Aquitaine en chiffres)



Délégation Aquitaine – Limousin- Poitou-Charentes FAFSEA Juin 2015


similaire:

Recherche et enseignement, institutions iconL'apprentissage et l'enseignement des langues

Recherche et enseignement, institutions iconSigles et acronymes de l'enseignement en France

Recherche et enseignement, institutions iconL’enseignement et de la traduction Français/Anglais

Recherche et enseignement, institutions iconLes institutions de l’union europeenne
«sans cesse plus étroite» entre les nations européennes. Pendant les vingt premières années de son existence, c’était la Commission...

Recherche et enseignement, institutions iconLivret pédagogique
...

Recherche et enseignement, institutions iconRésumé : Nous proposons de réfléchir à la manière dont les pratiques...

Recherche et enseignement, institutions iconProgramme arcus 11 ecos : Evaluation Orientation de la coopération...

Recherche et enseignement, institutions iconLa recherche et la formation

Recherche et enseignement, institutions icon8. Recherche et développement 11

Recherche et enseignement, institutions iconRecherche et développement 6








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com