Science Tour «C’est Pas Sorcier»








télécharger 99.74 Kb.
titreScience Tour «C’est Pas Sorcier»
page1/4
date de publication14.11.2016
taille99.74 Kb.
typeBulletin
e.21-bal.com > loi > Bulletin
  1   2   3   4
Bulletin MUNICIPAL N°28 OCTOBRE 2015
ALBUM PHOTOS
« C’est pas sorcier » à la pointe du Bill.

Le 17 août, le Science Tour « C’est Pas Sorcier » animé par les Petits Débrouillards est venu à la rencontre des enfants et familles à la Pointe du Bill.
Nocturne à la Réserve.

L’ambiance était familiale et l’atmosphère douce et bucolique pour cette soirée à la Réserve Naturelle des Marais de Séné, au son de la harpe et du hang.
Rentrée scolaire.

655 enfants ont repris le chemin de l’école pour cette année scolaire 2015/2016.
Festival Ozon le Théâtre.

Les embobineuses ont enchanté les enfants !
Greeters pour Séné : succès de la première saison !

Jean-Paul a conduit les touristes au Pas du Diable, sur la presqu’île de Langle. Les pierres ont des histoires à raconter…
47° Nautik, toutes voiles dehors !

La base nautique a accueilli plus de 700 stagiaires en 2 mois, dont beaucoup de jeunes enfants.
ÉDITO

S’entendre - Mutualiser - Partager La toute nouvelle « Entente » entre Theix, la Trinité-Surzur et Séné pour préparer les repas des écoliers des trois communes est une bonne chose. Outre qu’elle va incontestablement améliorer la qualité de la restauration pour nos enfants, elle préfigure d’autres collaborations. Avec la forte baisse des ressources des collectivités, l’heure est venue pour les communes de se mettre autour d’une table pour discuter de leurs organisations respectives et d’éventuelles mutualisations possibles. Encouragées par l’État, toutes les intercommunalités et toutes les communes s’attellent à ce chantier. Vannes Agglo n’y échappe pas. Les élus et les techniciens des 24 communes qui la composent, vont devoir se mettre d’accord sur un schéma général de mutualisation. Ce dernier devra être adopté au printemps 2016 et proposer un calendrier précis d’application. Services administratifs, informatique, services techniques, services aux familles et à la population... tous les champs d’intervention des communes seront passés en revue. Elus de Séné, nous participerons à cette réflexion sans a priori mais non sans exigence. Si le principal objectif de la mutualisation entre collectivités est de faire des économies, nous serons vigilants quant au maintien de la qualité des services publics existants. La relation entre les citoyens et leurs élus doit rester la clef de voûte de la démocratie locale. Aussi, nous veillerons à ce que les liens forts de proximité entre la mairie et les habitants n’en soient pas affaiblis.

Luc Foucault - Sylvie Sculo - Dominique Auffret

Elus de Séné à Vannes Agglo
ENFANCE – JEUNESSE
Le comité de parents, une chance pour Ty Mouss.
L’accueil de loisirs associatif Ty Mouss se donne comme objectif de satisfaire les enfants, tout en répondant aux attentes des familles en matière d’activités pédagogiques. « C’est un accueil de loisirs, les enfants doivent s’amuser. Les parents qui le souhaitent sont acteurs à part entière du projet », explique Charlotte Laly, la directrice.
Depuis qu’elle bénéficie du soutien de la Fédération Morbihannaise des Familles Rurales pour la gestion administrative et financière de Ty Mouss (règlementation, budget, recrutements, achat de matériel…), l’Association Familiale et Culturelle de Séné (AFCS) peut se concentrer sur le projet éducatif (en d’autres termes les valeurs fondatrices et les objectifs pédagogiques) à partir duquel l’équipe d’animation élabore les programmes d’activités de l’accueil de loisirs pour les mercredis après-midi et les vacances.

Parents et enfants ont la parole.

Composé à l’heure actuelle de 4 parents actifs et des président et vice-président de l’AFCS, le comité de parents se réunit tous les deux mois depuis janvier. Les parents y font des retours d’après leur expérience, expriment ce qu’ils souhaiteraient pour leurs enfants et apportent un regard extérieur pour améliorer le fonctionnement de la structure : « Pour nous, c’est bénéfique à 200%, explique Charlotte Laly, directrice de Ty Mouss. Les retours sont indispensables pour mieux répondre aux besoins des familles ». De nombreux thèmes ont déjà été discutés en comité : les nouveaux rythmes scolaires, l’accompagnement aux activités extra-scolaires du mercredi, les tarifs des camps estivaux, les sorties, les horaires, le paiement à l’inscription… « Nous sommes aussi à l’écoute des enfants. Par le biais de boîtes à idées, de temps d’échange. L’équipe fait régulièrement des sondages. » Une demande récurrente : « laisser quelques surprises dans les plannings ! » L’équipe d’animation effectue pour cela un gros travail sur l’imaginaire : tantôt pirates, chevaliers ou hommes de Cro-Magnon, pendant l’été, les enfants vivent chaque semaine une aventure !
Participer au comité de parents.

C’est prendre part au projet pédagogique, donner des avis positifs comme négatifs et voir ses retours pris en considération. Des parents peuvent aussi y venir ponctuellement pour aborder des thématiques en particulier.
«On voit rapidement les résultats de nos rencontres. Si seulement ce pouvait être aussi efficace dans toutes les organisations !»

Claire-Lise, maman du comité de parents
Accueil de loisirs associatif Ty Mouss 5 rue des Ecoles - 02 97 66 03 65 - tymouss@sene.com Plus d’infos sur www.famillesrurales.org/sene
Point Accueil Écoute Jeunes du Pays de Vannes.

Le Point Accueil Ecoute Jeunes du Pays de Vannes (PAEJ) s’adresse : Aux jeunes de 12 à 25 ans, préoccupés par ces sujets : mal- être, problèmes de scolarité ou d’insertion, vie familiale, conduites à risques Aux parents confrontés à des difficultés avec leurs enfants. Le PAEJ vous accueille à Vannes, dans les locaux du Foyer de Jeunes Travailleurs du Mené, 14 Avenue Victor Hugo. D’autres permanences existent à Questembert, Grand-Champ, Elven. L’accueil est anonyme, confidentiel et gratuit. Pour prendre contact avec la coordinatrice du PAEJ : 06 48 60 62 40 - contact@paej-paysdevannes.fr.

A Séné, le Point Information Jeunesse reçoit jeunes et/ou parents et les oriente vers les organismes compétents : le PAEJ, la mission locale, le planning familial, la Maison des Adolescents… Un suivi avec accompagnement à certains rendez-vous peut également être envisagé. Contact : Elise Latouche, 06 42 09 94 97 - latouche-e@sene.com
Séné soutient les jeunes !

Une mission humanitaire au Maroc, une session au Parlement européen des Jeunes, un stage à l’étranger... Ce sont autant de projets pour lesquels la commune a soutenu financièrement de jeunes Sinagots. Soucieuse d’encourager, de soutenir et de valoriser leurs initiatives, la municipalité avait décidé en 2003 de créer un fonds d’aide aux initiatives des jeunes. Depuis 2007, 13 demandeurs ont bénéficié d’un financement, pour un montant total de 3000 €. Afin de redynamiser cette politique de soutien, une enveloppe de 1000 € est désormais allouée annuellement au dispositif "Sén’aides jeunes" pour soutenir les projets de Sinagots âgés de 15 à 25 ans, qu’ils soient individuels ou collectifs, du moment qu’ils favorisent la prise de responsabilité, l’autonomie et l’engagement. L’aide peut aller jusqu’à 300 € par projet. Dans le même esprit, la commune propose un accompagnement financier aux jeunes de 17 à 25 ans s’engageant dans une formation B.A.F.A., afin de valoriser le passage de ce diplôme comme une porte d’entrée vers les métiers de l’animation. L’aide, qui varie de 50 à 170 €, est soumise à des conditions de ressources et à la participation effective aux trois sessions de formation. Pour en bénéficier, le jeune doit déposer une demande préalable en mairie. Il pourra éventuellement bénéficier d’un accompagnement du Point Jeunes.
RÉSERVE NATURELLE
L’association des Amis de la Réserve a 20 ans !
La création de l’association est antérieure à la création officielle de la Réserve Naturelle. Cela témoigne de l’attachement des Sinagots à leurs marais et leur souhait de voir ce patrimoine protégé et géré localement. Si le but initial de l’association était de soutenir la mise en place de la Réserve, ses principaux objectifs sont désormais de promouvoir les activités de la Réserve, de faire découvrir et mieux connaître les marais de Séné et leur histoire.
Forte aujourd’hui de plus de 200 adhérents, l’association des Amis de la Réserve de Séné permet à ceux qui aiment la nature de se rencontrer régulièrement pour partager et améliorer leurs connaissances. Elle organise et propose à ses adhérents de nombreuses activités : des sorties ornithologiques sur la Réserve, autour du Golfe du Morbihan, voire au-delà. des sorties en groupe plus lointaines : Brenne, baie de Somme, Camargue, Hoëdic... des formations, accessibles à tous : ornithologie (4 modules différents) et botanique, en partenariat avec la Réserve Naturelle, géologie.
Dans l’esprit de leur mission originelle, les Amis de la Réserve apportent régulièrement leur soutien à certaines actions de la Réserve Naturelle. Ils contribuent notamment aux comptages des oiseaux dans la Réserve et dans le Golfe du Morbihan. Dans le domaine de l’animation, ils assurent une importante mission d’accueil des visiteurs les dimanches après-midi (de 14h à 17h) de septembre à fin janvier (850 visiteurs accueillis durant l’hiver 2014/2015). Ils participent également à des manifestations telles le Rallye de Pâques ou les soirées "Nocturne aux marais".

Mais les compétences des Amis de la Réserve s’exercent encore dans d’autres services... Un exemple : Bernard Bedu et Aimé Langlade, membres actifs de l’association, ont récemment construit et installé de nouveaux bancs dans les observatoires, pour un meilleur confort des visiteurs.
La fréquentation 2015 à la Réserve Naturelle.

L’année 2015 a connu un nouveau record de fréquentation : ce sont en effet 9 611 visiteurs individuels qui ont visité la Réserve Naturelle, contre 8 395 en 2014 (et 6 450 en 2013). Cet intérêt croissant des touristes et des Morbihannais pour le patrimoine de Séné montre bien que la commune est de plus en plus reconnue et appréciée pour la qualité de son environnement.
La Ville s’affiche PNR

Comme vous l’avez peut-être remarqué, l’hippocampe du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan s’est fait une place sur la couverture de votre bulletin municipal. En affichant le logo PNR sur la majeure partie de ses publications, la Ville souhaite promouvoir le Parc et tout ce qu’il représente. Plus d’infos sur le PNR du Golfe du Morbihan et ses missions sur : www.golfe-morbihan.fr.
HABITAT ET ACTION SOCIALE
Portage de repas à domicile : les plats désormais préparés à la résidence Penhoët.
Le Centre Communal d’Action Sociale de Séné assure un service de portage de repas à domicile pour tout public âgé de plus de 60 ans, mais aussi pour les personnes handicapées ou sortant d’une hospitalisation. Ce service assure la possibilité d’une restauration à domicile 7j/7, midi et soir. Le CCAS assure la gestion administrative de la prestation. Son objectif est de garantir un service de qualité pour un coût raisonnable. Depuis juillet, les repas sont préparés dans les cuisines de la résidence Penhoët à Séné. Cette solution de proximité garantit la qualité des repas et permet de répondre aux demandes urgentes. Un choix de menus variés vous est proposé avec prise en compte possible des régimes particuliers. Un livreur vous apporte les repas une fois par jour à domicile en véhicule réfrigéré.
Tarifs indicatifs au 1er juillet 2015 : Déjeuner : entrée plat de résistance fromage dessert et pain : 9,50 € / jour. Dîner : potage plat de résistance dessert : 3,50 € / jour.
Pour toute information complémentaire, contactez le CCAS au 02 97 66 59 65.

Un défibrillateur installé au Crédit Agricole du Poulfanc.
Un geste simple pour sauver des vies ! Un défibrillateur a été installé sur la façade extérieure du Crédit Agricole situé 2 rue des Vosges au Poulfanc. Il s’ajoute aux trois autres dispositifs déjà mis en place : à la mairie sur le mur extérieur du Point I ; à l’entrée de la salle de judo du complexe sportif Le Derf ; à l’intérieur du gymnase Cousteau. La municipalité étudie régulièrement les possibilités d’installation de tels équipements dans des points stratégiques du territoire de la commune.
AFFAIRES MARITIMES
Nouvelle gestion des mouillages : le bilan après une première saison.
Dans le bulletin d’avril 2015, nous vous présentions la nouvelle organisation du service des mouillages et des affaires maritimes. Son objectif : une gestion dynamique des emplacements et une facilité d’usage pour les propriétaires de bateaux.
La gestion globalisée des lignes de mouillage : une formule qui séduit Depuis février, la commune a la possibilité de racheter la ligne de mouillage des particuliers. Pour l’usager, la gestion de l’emplacement est ainsi simplifiée puisqu’il ne règle que sa redevance annuelle, dans laquelle sont inclus les coûts d’entretien. Ils sont déjà nombreux à avoir choisi cette formule : la commune gère à ce jour 120 mouillages de manière globalisée. Cela lui permet de répondre plus facilement aux demandes de changement de places et de mettre à disposition des mouillages temporaires.
Création de mouillages d’escale à Barrarac’h.

A Barrarac’h, deux emplacements sont désormais dédiés aux visiteurs en escale (pour une durée limitée à une semaine). Le choix de Barrarac’h est stratégique vis-à-vis des contraintes d’accès au port de Vannes. Il s’explique également par un projet de construction de sanitaires, afin de répondre à la réglementation de gestion des eaux grises. Si l’expérience est concluante, d’autres mouillages d’escales pourraient être envisagés.
Réattributions temporaires d’emplacements.

Les usagers ayant un contrat annuel d’utilisation du domaine maritime ne se servent pas forcément de leur emplacement tout au long de l’année, ce qui permet à de nouveaux plaisanciers de bénéficier temporairement de l’emplacement, sous forme d’un contrat saisonnier de plusieurs semaines (voire de plusieurs mois) ou d’un contrat visiteur (escale d’une nuit à quelques jours). Grâce à cette organisation, 120 contrats saisonniers ont été réalisés, ainsi que les premiers contrats visiteurs.
Nouveautés.

Le service des mouillages et des affaires maritimes pourra bientôt s’appuyer sur un logiciel spécialement adapté à cette nouvelle organisation, et sera doté d’une nouvelle embarcation destinée à l’entretien et la surveillance du plan d’eau. Le poste de distribution de carburant professionnel a été modernisé en raison de l’obsolescence de l’équipement en place. Ce poste dessert en carburant une centaine d’usagers, pêcheurs, ostréiculteurs, palourdiers, SNSM, service de l’Etat, vedette à passagers…, pour un volume annuel de 280 000 litres. Un nouveau panneau rappelle l’interdiction de baignade à Port-Anna, pour des raisons de sécurité. De plus, deux panneaux précisent les accès réservés aux professionnels.

Le saviez-vous ?

En plus de Port Anna, chaque cale desservant les mouillages constitue un domaine portuaire. Il y a donc plusieurs « ports » à Séné !

Semaine du Golfe.

La commune remercie les usagers, plaisanciers et professionnels qui ont tous, sans exception, accepté de libérer leur emplacement à Port Anna pour permettre l’accueil des flottilles lors de la semaine du Golfe
AMÉNAGEMENTS – DÉPLACEMENTS
Rue Cousteau : des aménagements en prévision du futur ensemble commercial.
Dans le cadre de la requalification urbaine du secteur du Poulfanc et du rééquilibrage qualitatif des offres commerciales entre l’ouest et l’est de l’agglomération de Vannes, la scierie Le Gal située à l’angle de la route de Nantes et de la rue Cousteau a quitté le site pour rejoindre la zone industrielle du Prat. En lieu et place se construira prochainement (à l’horizon 2017) un nouvel ensemble commercial privé dédié principalement à l’équipement de la personne. La municipalité a décidé d’aménager la rue Cousteau pour faciliter l’accès au futur centre commercial, améliorer les conditions de circulation et sécuriser et favoriser les déplacements piétonniers et cyclistes.
Le projet prévoit : la création d’un rond-point à l’intersection entre la rue Cousteau et la rue de la Mare pour faciliter les échanges avec le centre commercial, mais aussi avec le lotissement "Les Colibris" ; la mise à deux voies de la rue Cousteau entre ce nouveau giratoire et celui du Poulfanc, afin d’améliorer les conditions de circulation ; la remise aux normes et la requalification complète des points d’arrêt de bus ; le maillage des voies douces (piétons et cycles) organisé en direction du collège Cousteau. Le coût de ces aménagements est estimé à 330 000 € TTC (des demandes de subventions ont été faites auprès du conseil départemental et de Vannes Agglo) et le démarrage des travaux prévu pour fin 2016. Le chantier sera ainsi achevé avant l’ouverture du futur centre commercial.
  1   2   3   4

similaire:

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission
«Comment évaluer la politique étrangère. L’exemple français au crible de la science politique» [15]

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconChapitre II sources du droit des affaires internationales Section I sources internes
«softlaw», car ces textes ne vont pas être impératif, IL n’entre pas en vigueur, ils ne s’imposent pas, pas de valeurs juridiques...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» icon1 d’augmentation générale !
«patron-vautours» est le véritable problème. Oui, le monde marche sur la tête : Travailler le samedi ou le dimanche alors qu’il y...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconLe calendrier de revalorisation est modifié et un comité d’experts est créé
«Fillon» prévue par l’article L. 241-13 du code de la sécurité sociale. N’est pas incluse l’exonération des heures supplémentaires...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconNotre mission et notre philosophie operationelle
«Taux de rendement sur investissement» élevé. Cependant, nous sommes convaincus que là où le profit n’est pas un objectif explicite,...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconLe fournisseur de l’engagement numérique français, Magency Digital,...
«tech-illusionniste»; IL a fait entrer la magie au sein de l’entreprise dans le cadre d’actions commerciales

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconProgrammes et partenariats en éducation et développement social
«Comment les sciences et technologies peuvent améliorer la vie dans ma communauté» ou le résumé de leur projet scientifique gagnant...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconA. calendrier des réalisations 3
«Ne s’applique pas». Le document qui vous est fourni se veut un aide-mémoire qui facilitera la rédaction du plan d’affaires. IL couvre...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» iconB. calendrier des réalisations 3
«Ne s’applique pas». Le document qui vous est fourni se veut un aide-mémoire qui facilitera la rédaction du plan d’affaires. IL couvre...

Science Tour «C’est Pas Sorcier» icon1Localisation de l’aire culturelle latino-américaine
«Amérique latine» et la définition du périmètre correspondant ne sont pas toujours précises, on considère assez généralement que...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com