De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour








télécharger 45.79 Kb.
titreDe ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour
date de publication24.10.2016
taille45.79 Kb.
typeDocumentos
e.21-bal.com > loi > Documentos
Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Guide de rédaction d’un BUSINESS PLAN

dans la restauration

Auteur : Amandine Prat

Conseils en création et développement de concepts de restauration

AVANT PROPOS

L’objectif de ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour :

  • Convaincre votre banquier de vous accorder un prêt

  • Convaincre des Business Angels ou autres investisseurs d’investir dans votre projet.

Disclaimers :

  • Tout modèle de business plan ne doit pas être pris comme un canevas mais doit être adapté par celui qui l’utilise. Ainsi, n’hésitez pas à adapter ce modèle à vos propres contraintes.

  • Il est fortement recommandé de faire lire et relire son business plan. L’avis d’une personne externe est le meilleur moyen de mesurer la pertinence et l’efficience de son business plan.

  • Rappel juridique : Il est interdit de distribuer gratuitement ou de revendre ce document sans autorisation de l’auteur. En téléchargeant ce document, vous avez accepté les CGU et CGS du site www.my-business-plan.fr .

Fonctionnement :

Tout au long de ce guide, un code couleur est utilisé pour vous aider à vous repérer dans le document et à construire efficacement votre business plan. Vous trouverez :

- en bleu : le plan et les parties que vous devez complétez ou garder.

- en rouge : les erreurs classiques à éviter.

- en noir italique : les remarques de l’auteur pour vous guider dans la rédaction de votre business plan ainsi que les questions clés.

En vert: des exemples pour vous aider dans votre démarche.

Vous trouverez également parfois des commentaires pour vous guider pas à pas.

Sommaire du guide :

  • Page 5 à page 46 : guide méthodologique

    • Toutes les parties

    • Des commentaires

    • Des astuces

  • Page 46 à 48 : Business plan vierge avec les parties à compléter sans les commentaires.

Quelques rappels :

  • Votre business plan doit comporter au maximum 30 pages .Veillez à soigner la forme autant que le fond :

    • Utilisez le gras pour les informations importantes.

    • Mettez en exergue les titres.

    • Utilisez des graphiques pour mettre en avant une information pertinente.

    • Faites attention à l’orthographe.

    • Optez pour une mise en forme aérée, qui aide le lecteur à trouver rapidement l’information qu’il cherche.

    • Rédigez des phrases courtes et claires.

    • Illustrez avec des visuels : un document écrit peut rapidement devenir ennuyant… Il faut donc toucher également l’imaginaire de votre lecteur.



  • N’oubliez pas : il faut des chiffres, des chiffres, des chiffres ! le BP est une DEMONSTRATION et non une DESCRIPTION.

  • Ecrivez des paragraphes courts : un paragraphe = une idée. Concluez chaque fin de paragraphe.

Pour plus d’informations sur le business plan d’un restaurant, rendez-vous sur le site http://www.my-business-plan.fr/cat%C3%A9gories-blog/restaurant

PAGE TYPE DU DOCUMENT

Voici ce que vous trouverez dans chaque partie :

  1. TITRE

    1. Sous titre

https://encrypted-tbn0.google.com/images?q=tbn:and9gcrlpbjdljs0vdjdgx0cy6t48hxlvfxmpu4bbt-zwuzdy8y3_3s- Une explication de ce que l’on attend de vous dans cette partie ou sous-partie.

Blablabla balblabla lisez les commentaires sur le côté, ils sont là pour vous guider tout au long de la rédaction de votre BP.

https://encrypted-tbn3.google.com/images?q=tbn:and9gctv2ubziudmpuobymbm1_y_hxe-9rlinzrnhe9gcrqvtaalfx_0hwTrucs et astuces : « ici, je vous donnerai des astuces pour pouvoir réussir la partie à rédiger et être le plus convaincant possible »

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gif Erreurs à ne pas faire : « Ici, je vous ferai part des erreurs que je retrouve souvent dans les business plans des entrepreneurs que je coache, dans le secteur de la restauration»

https://encrypted-tbn3.google.com/images?q=tbn:and9gcrud3fsty-feuqgwrsjgs67dhgrfzcton75z2ldrlgmv9mwh9atxa Exemples : « Ici, je vous donnerai des exemples et des bonnes pratiques, afin de vous inspirer et illustrer mon propos. »

Bon courage !

A partir de la page suivante, commence votre business plan. De la page 5 à 34, vous retrouverez le guide méthodologique avec des explications. De la page 35 à la page 37, vous trouverez le plan avec les parties à compléter directement si vous ne souhaitez pas lire les explications.

IL S’AGIT D’UN EXEMPLE PARTIEL. LE GUIDE FAIT 48 PAGES. VOUS POUVEZ TELECHARGER LE GUIDE ENTIER A CET ADRESSE :

EXEMPLE D’UNE PARTIE DU GUIDE







PARTIE 1 : RESUME MANAGERIAL : 2 PAGES

  • Le résumé managérial (ou executive summary) ne fait pas plus de 2 PAGES. Il sert à donner envie à votre lecteur d’aller plus loin. Situé en début de business plan, il doit pourtant être écrit à la fin, lorsque vous avez fini de rédiger tout votre business plan. Il doit donner les principales informations au lecteur pour lui donner envie de lire les pages restantes. Il faut donc sélectionner les informations pertinentes. Imaginez que votre interlocuteur reçoive 200 business plans, il doit avoir un moyen rapide de déterminer les 10 business plans qu’il va lire en entier. Le résumé managérial sert à cela.

En résumé :

1. Executive summary

2. Business plan

3. Rencontre avec le banquier ou l’investisseur

Objectifs

Conseil

- Attirer l’attention

  • Inciter à lire le BP

  • Faire rêver

- Court

  • Percutant

  • Vendeur

  • Obtenir un rendez vous

  • Souligner la viabilité et la rentabilité du projet

  • Démontrer le sérieux de la démarche

  • Professionnel

  • Complet

  • Argumenté

  • Obtenir un investissement

  • R épondre aux questions restantes

  • Bref et percutant

  • Sympathique

  • Professionnel



https://encrypted-tbn3.google.com/images?q=tbn:and9gctv2ubziudmpuobymbm1_y_hxe-9rlinzrnhe9gcrqvtaalfx_0hwTrucs et astuces :

  • Chercher à être accrocheur et vendeur ici. Donner les principaux chiffres mais pas tous ! Mentionnez une citation de quelqu’un connu ou d’un expert validant votre concept, l’extrait court d’un article vous mentionnant.

  • 85% des gens ne lisent que le résumé managérial et pas le business plan ! Il faut donc y passer beaucoup de temps et ne surtout pas le bâcler car c’est la fin !

  • En 2 minutes maximum, le lecteur doit pouvoir comprendre tout votre business grâce à ce résumé managérial

  • Être positif dans cette partie ! Si le business plan pourra nuancer le propos, je le répète, le résumé managérial doit VENDRE le projet.

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gif Erreurs à ne pas faire :

  • Vouloir tout dire ici : c’est IMPOSSIBLE. A la manière du résumé d’un livre, l’idée est de donner envie d’aller plus loin. Il faut vraiment respecter la limite de DEUX PAGES, aussi frustrante soit-elle.



  • Rentrer dans le détail… A proscrire ! Vous rentrerez dans le détail dans le business plan mais surtout pas dans le résumé managérial.



  • Oublier de demander ce que l’on attend de son interlocuteur. C’est une erreur classique. Il faut dire ce que l’on demande en étant extrêmement précis ! Est-ce un prêt ? Si oui, combien demandez-vous? Est-ce un investissement ? Combien ? A quoi va-t-il servir ? Beaucoup d’entrepreneurs oublient ou n’osent rien demander dans le résumé managérial. On ne peut obtenir quelque chose que si on le demande !

Proposition de plan pour le résumé managérial :
    1. Le marché




  • L’objectif de cette partie est de faire comprendre à votre lecteur pourquoi vous souhaitez entrer sur ce marché. Vous devez donc présenter votre marché de façon précise avec seulement les informations essentielles à savoir : la taille, le potentiel du marché, l’offre existante, les clients potentiels. La présentation du marché doit se faire à la suite d’un constat.



  • « Durant mes études, j’ai remarqué qu’au sein de mon campus l’offre de restauration du midi était très limitée. En effet, on compte trois points de restauration pour 2 000 étudiants, j’ai donc choisi de m’implanter sur ce marché car il a un fort potentiel en termes de clientèle et l’offre jusqu’à présent est très basique. »



  • Utiliser des chiffres pour argumenter votre idée

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifL’une des principale erreurs pour cette partie est d’oublier de présenter le constat. Une idée provient forcément d’un constat et il est important pour le lecteur de comprendre d’où vient votre idée.

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifVous devez vous appuyer sur des faits, sur des chiffres, sur des arguments mesurables et chiffrables et surtout pas sur une intuition.

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifNe donnez pas trop de chiffres, mieux vos présenter trois données chiffrées et les argumenter qu’en donner 20 sans les argumenter.

  • L’important est d’ARGUMENTER, l’interlocuteur doit voir que votre analyse des chiffres est pertinente.


    1. Le concept




  • Le concept doit tenir en une phrase. Dans cette partie vous devez présenter les deux points essentiels du concept à savoir : l’offre et le positionnement.

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifNe cherchez pas à vouloir tout dire, l’objectif du résumé managérial est d’éveiller la curiosité et de présenter de façon synthétique votre concept.

  • Présentez votre concept avec une phrase puis détaillez votre offre en termes de gamme, de positionnement et de segmentation de la clientèle de votre restaurant ou de votre concept.


    1. Le développement




  • Le lecteur doit comprendre tout de suite où vous souhaitez en venir avec votre projet. S’agit-il d’ouvrir un restaurant d’indépendants ou de créer une franchise. Soyez clair et précisez-le tout de suite. Donnez vos objectifs court terme, moyen terme et long terme. Précisez également où vous en êtes aujourd’hui, existe-t-il déjà un restaurant pilote ? En êtes-vous à la phase d’étude de marché ? Etes-vous sur le point d’ouvrir ?

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifNe soyez pas trop ambitieux, l’important est que le projet soit REALISABLE. Votre développement doit être contrôlé et mesuré. Partir sur un rythme d’ouvertures très important vous confronte à de nombreux risques et cela risque de faire fuir les investisseurs. Inversement, si votre projet a déjà prouvé sa viabilité dans son pilote, ne soyez pas trop timide.

  • Détaillez votre business model et surtout vos sources de revenus.


    1. L’équipe




  • Vous devez montrez que vous êtes la bonne équipe pour ce projet.



  • Valorisez vos compétences et montrez en quoi elles vont vous être utiles pour votre projet.

  • Précisez également vos besoins en termes de personnel. Montrez comment vous allez allouer vos ressources en termes de personnel.


    1. Vos prévisions financières


  • Dans le résumé managérial, vous présentez vos prévisions financières mais de façon concise. Inutile de détailler toute la structure des coûts, présentez simplement les ratios clés, l’investissement nécessaire, le compte de résultat prévisionnel pour les trois premières années.
    1. Ce que vous demandez


https://encrypted-tbn0.google.com/images?q=tbn:and9gcrlpbjdljs0vdjdgx0cy6t48hxlvfxmpu4bbt-zwuzdy8y3_3s- Si vous avez rédigé un business plan, c’est en vue de demander quelque chose : un prêt à un banquier, un prix dans le cadre d’un concours, un investissement auprès d’un Business Angel, de l’aide, une ouverture de réseau etc. Il faut le préciser CLAIREMENT. Quel est le but de votre business plan ?

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gif Erreurs à ne pas faire :

  • Etre timide et penser que l’on pourra parler d’argent après avoir convaincu l’interlocuteur, lors du rendez-vous : NON ! Il faut assumer votre demande dès le résumé managérial. Vous voulez un prêt ? Quel est le montant visé? Vous souhaitez convaincre un nouvel actionnaire ? => Quel montant voulez-vous qu’il investisse? Etre précis vous permettra de montrer le sérieux de votre démarche, souligner que vous ne souhaitez pas faire perdre de temps à votre interlocuteur.



  • Parler valorisation… A éviter absolument !!! Cela viendra plus tard, au 4ème ou 5ème rendez-vous !



A partir d’ici commence le business plan, dont l’objectif est de démontrer que vous allez réussir.

Partie 2 : LE MARCHE (4 pages)

  • L’objectif de cette partie est de présenter votre marché. Votre interlocuteur doit saisir toutes les spécificités du marché sur lequel vous souhaitez entrer : le chiffre d’affaires du marché, le potentiel de développement, les contraintes réglementaires, le type de clientèle, l’offre existante…

  • Si votre objectif est d’ouvrir un restaurant, concentrez-vous sur le marché local. Si vous souhaitez ouvrir un concept de restauration rapide, donner les principaux chiffres du secteur de la restauration rapide et concentrez-vous sur les spécificités de la zone où vous allez vous implanter. Ne vous efforcer pas de donner beaucoup d’informations générales, mieux vaut des informations précises sur votre secteur d’implantation.

  • A contrario, si vous souhaitez développer un restaurant mais avec l’objectif de le dupliquer, donnez des informations plus générales sur le marché. Cependant, n’oubliez pas d’étudier la zone sur laquelle vous allez implanter votre premier restaurant.

Le plan de cette partie:
  1. Un besoin non satisfait




  • L’objectif de cette partie est de mettre en évidence un besoin que vous avez constaté.



  • Argumentez avec des chiffres, des remarques de consommateurs.

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifN’exprimez pas de ressenti. Vous ne pouvez pas convaincre un investisseur ou un banquier que votre concept est bon car vous avez une « intuition ».

  • Exemple : En tant que mère active, je n’ai pas toujours le temps de préparer des plats maison pour mon bébé de six mois. Parfois, je fais recours à des pots industriels mais cela ne me satisfait pas complètement car je souhaite donner à mon enfant des produits frais et de qualité qui respectent le rythme des saisons. J’ai donc cherché sur internet s’il existe des traiteurs pour enfants proposant une gamme de petits pots pour bébé préparés sur place mais je n’en ai pas trouvé.

J’ai donc interrogé plusieurs mamans pour savoir si elles expriment le même besoin que moi. Sur 200 mamans, 87 m’ont répondu qu’effectivement elles ne sont pas satisfaites des produits industriels même bios et que si un concept de traiteur pour enfant existait, elles seraient consommatrices.

En recherchant des données, j’ai découvert l’étude X qui souligne le fait que 50% des parents préfèrent cuisiner eux-mêmes pour leurs enfants pour être sûrs que leur alimentation soit équilibrée. De plus, l’étude ajoute que sur les 50% des parents qui eux achètent des pots industriels, 45% utilisent ces produits car ils n’ont pas d’autres alternatives.

Il y a donc un besoin en termes d’offre alimentaire pour les enfants et en particulier les bébés.
  1. Le marché à exploiter




  • Donnez des chiffres du marché sur lequel vous allez vous implanter : le chiffres d’affaires du marché, le panier moyen, la fréquence des achats…



  • Vous pouvez demander de nombreuses informations à la mairie ou à la CCI de votre secteur d’implantation.



  • N’hésitez pas non plus à aller voir vos futurs concurrents et à observer. Ils peuvent vous donnez des informations sur les attentes de la clientèle, leur panier moyen…

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifAttention aux données trop généralistes par exemple en France le panier moyen pour le déjeuner est de 11 euros. Il n’est pas sûr que dans la zone où vous allez vous implanter l’indicateur soit de 11 euros. Cela peut être moins. N’oubliez pas, en matière de restauration, les chiffres les plus pertinents sont les chiffres locaux !

http://www.1site1clic.com/fr/wp-content/uploads/2010/08/stop.gifN’oubliez pas de donner des informations qualitatives en interrogeant des habitants ou des personnes qui travaillent dans le quartier. Ce sont eux qui vous donneront de nombreuses informations comme la fréquence de leurs achats ou les critères selon lesquels ils choisissent de déjeuner ou diner dans un restaurant. Pour cela, vous pouvez utiliser un questionnaire.

LA SUITE DU GUIDE EST TELECHARGEABLE SUR L’URL SUIVANTE. Bon courage

similaire:

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconGuide de rédaction du business plan
«ici, je vous donnerai des astuces pour pouvoir réussir la partie à rédiger et être le plus convaincant possible»

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconA. calendrier des réalisations 3
«Ne s’applique pas». Le document qui vous est fourni se veut un aide-mémoire qui facilitera la rédaction du plan d’affaires. IL couvre...

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconB. calendrier des réalisations 3
«Ne s’applique pas». Le document qui vous est fourni se veut un aide-mémoire qui facilitera la rédaction du plan d’affaires. IL couvre...

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconPlan d'affaires / business plan

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconGuide de rédaction du plan d’affaires

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconGuide de rédaction du Plan d’affaires

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconL’annonce que vous diffuserez sur votre site internet ou sur d’autres...
«leader du secteur», «société en fort développement» etc…) ou au poste que vous proposez (évolutif, autonome etc…)

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconTable des matières
«Conseils» dans divers articles du guide. Les conseils apparaissent dans le guide telle que classé dans le plan d’affaire

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconCe sont 3 questions posées à des gniaqeurs, afin de vous permettre...

De ce guide de rédaction du business plan dans la restauration est de vous permettre de rédiger un business plan utile pour vous, mais aussi pour iconConcours externe et 3
«Gambetta». Des contacts ont été pris pour réaliser des tests des produits de la marque «Gambetta Classique» sur tout le territoire...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com