Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés,








télécharger 237.85 Kb.
titreRésumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés,
page5/5
date de publication21.10.2016
taille237.85 Kb.
typeRésumé
e.21-bal.com > littérature > Résumé
1   2   3   4   5

REFERENCES 
Ang, S. et Inkpen A. C. (2008), Cultural Intelligence and Offshore Outsourcing Success: A Framework of Firm-Level Intercultural Capability, Decision Sciences, 39: 3, 337-358.

Bartel-Radic, A. (2009). La compétence interculturelle: état de l'art et perspectives. Management International, 13 : 4, 11-26.

Black, J. S. (1990), The Relationship of Personal Characteristics with the Adjustment of Japanese Expatriate Managers, Management International Review, 30: 2, 119-134.

Black, J. S., Mendenhall M. et al. (1991), Toward a comprehensive model of international adjustment: an integration of multiple theoretical perspectives, Academy of Management Review, 16: 2, 291-317.

Bourjolly, J., et al. (2005). The Journey Toward Intercultural Sensitivity: A Non-Linear Process. Journal of Ethnic & Cultural Diversity in Social Work, 14: 3/4, 41-62.

Brislin, R. W. (1986), A Culture General Assimilator. Preparation for various types of sojourners, International Journal of Intercultural Relations, 10: 2, 215-234.

Bruckner, P. (1992), Faut-il être cosmopolite? Esprit, décembre, 80-101.

Cerdin, J.-L. et Dubouloy M. (2004), Expatriation as a maturation opportunity: A psychoanalytical approach based on 'copy and paste'. Human Relations, 57: 8, 957-981.

Costa, P. T., Jr. & McCrae, R. R. (1992). Revised NEO Personality Inventory (NEO-PI-R) and NEO Five Factor Inventory (NEO-FFI) Professional Manual. Odessa, FL, Psychological Assessment Resources.

Cui, G. et Van den Berg S. (1991), Testing the Construct Validity of Intercultural Effectiveness, International Journal of Intercultural Relations, 15: 2, 227-241.

Davel, E., Dupuis, J.-P., Chanlat, J.-F. (2008) Gestion en contexte interculturel. Québec: Pul et Téluq.

Davis, D., Rubin, R. (1983). Identifying the Energy Conscious Consumer: The case of the Opinion Leader. Journal of Marketing Services, 11, 160-190.

Davis, M. H. (1983). Measuring individual differences in empathy: Evidence for a multidimensional approach. Journal of Personality and Social Psychology, 44 :1, 113-126.

Deardorff, D. K. (2006), Identification and Assessment of Intercultural Competence as a Student Outcome of Internationalization, Journal of Studies in International Education, 10: 3, 241-266.

Dirks, D. (1995), The Quest for Organizational Competence: Japanese Management Abroad; Management International Review, 35: Special Issue 2/1995, 75-90.

Flanagan, J. (1954), The critical incident technique, Psychological Bulletin, 51: 4, 327-358.

Hajro, A. et Pudelko M. (2010), An analysis of core-competences of successful multinational team leaders, International Journal of Cross-Cultural Management, 10: 2, 175-194.

Hendry, C. (1996), Continuities in Human Resource Processes in Internationalization and Domestic Business Management. Journal of Management Studies, 33 : 4, 475-494.

Hofstede, G. (1994), Vivre dans un monde multiculturel, Paris : Les Editions d'Organisation.

Hogan, R. & Hogan, J. (1992). Hogan Personality Inventory Manual. Tulsa, OK, Hogan Assessment Systems.

Holzmüller, H. H. et Kasper H. (1989), Psychostrukturelle Merkmale von Exportmanagern, Organisationskultur und Exporterfolg. Eine kausalanalytische Untersuchung, Zeitung für Betriebswirtschaft, 59: 12, 1297-1323.

Johnson, J. P., Lenartowicz, T. et al. (2006), Cross-cultural competence in international business: toward a definition and a model, Journal of International Business Studies, 37: 4, 525-543.

Kassis Henderson, J. (2005). Language Diversity in International Management Teams. International Studies of Management & Organisation, 35: 1, 66-82.

Le Boterf, G. (2000), Construire les compétences individuelles et collectives. Paris, Les Editions d'Organisation.

Leiba-O'Sullivan, S. (1999), The Distinction between Stable and Dynamic Cross-cultural Competencies: Implications for Expatriate Trainability, Journal of International Business Studies, 60: 4, 709-725.

Neyer, A.-K. et Harzing A.-W. (2008), The impact of culture on interactions: five lessons learned from the European Commission, European Management Journal, 26: 5, 325-334.

Porter, S. S. & Inks, L. W. (2000). Cognitive Complexity and Salesperson Adaptability: An Exploratory Investigation. Journal of Personal Selling & Sales Management, 20:1, 15-21.

Ralston, D. A., Terpstra, R. H. et al. (1995), Do Expatriates Change Their Behavior to Fit a Foreign Culture? A Study of American Expatriates' Strategies of Upward Influence, Management International Review, 35: 1, 109-122.

Spitzberg, B. H. et Changnon G. (2009), Conceptualizing Intercultural Competence, in Deardorff, D. K. The SAGE Handbook of intercultural competence. Thousand Oaks: SAGE: 2-52.

Suutari, V. et Brewster C. (2000), Making Their Own Way: International Experience Through Self-Initiated Foreign Assignments. Journal of World Business, 35: 4, 417-436.

Takeuchi, R., Tesluk P. E., et al. (2005), An Integrative View of International Experience Academy of Management Journal, 48: 1, 85-100.

Taylor, E. (1994), A learning model for becoming interculturally competent. International Journal of Intercultural Relations, 18: 3, 389-408.

Van de Vijver, F. J. R. et Leung K. (2009), Methodological Issues in Researching Intercultural Competence, in Deardorff, D. K. The SAGE Handbook of intercultural competence. Thousand Oaks: SAGE, 404-418.

Van der Zee, K. I. et Van Oudenhoven J. P. (2001), The Multicultural Personality Questionnaire: Reliability and Validity of Self- and Other Ratings of Multicultural Effectiveness, Journal of Research in Personality, 35: 3, 278-288.

ANNEXES

Annexe 1 : Exemple d’un « incident critique » contenu dans l’assimilateur de culture

Mme Svensson, Suédoise, a récemment commencé son travail dans une entreprise brésilienne en tant qu’assistante de direction. Un jour, son directeur, M. Carvalho, vient dans son bureau et lui demande de commander une nouvelle machine d’emballage. Mme Svensson est assez surprise et demande pourquoi il n’en a pas parlé avec les services achat, commercial ou financier. Pourquoi est-ce que Mme Svensson ne fait pas ce que son directeur lui demande, mais réagit ainsi ?

Explication

Notation par les experts (sur 10 points)

Comme elle vient juste de commencer son travail dans l’entreprise, elle attache beaucoup d’importance à ce que ses nouveaux collègues dans d’autres services pensent d’elle. C’est pour cette raison qu’elle aurait préféré parler avec eux avant de commander la machine.

0

En Suède, une décision ne peut jamais être prise par un homme seul; l’avis d’une femme doit toujours être pris en compte également.

1

Elle pense que le choix de la machine n’est pas judicieux, mais elle n’ose pas le dire directement à son directeur. Elle espère que quelqu’un d’un autre département va le lui dire.

2

En Suède, la direction doit toujours atteindre un consensus concernant des décisions importantes, afin que les équipes adhèrent et s’impliquent.

10


Annexe 2: Les échelles de mesure des traits de personnalité

Traits

Echelles intiales et auteurs

Items retenus au final

Explication simple vs. complexe des comportements

Complexité attributionnelle, Porter & Ink, 2000

Je trouve que des explications compliquées du comportement des gens apportent plus de confusions qu’elles ne sont utiles. (codage inversé)

Je préfère les explications simples du comportement des gens aux explications complexes. (codage inversé)

Métacognition

Je m’intéresse beaucoup au fonctionnement de mes propres modes de raisonnement lorsque je juge les gens ou donne des explications de leur comportement.

J’aime vraiment analyser les raisons et les causes du comportement des gens.

J’ai beaucoup réfléchi à comment certains aspects de ma personnalité en influencent d’autres.

Je réfléchis beaucoup à l’influence que la société a sur les gens.

Lorsque mes propres explications de mon comportement sont différentes de celles de quelqu’un d’autre, je réfléchis aux processus par lesquels je suis arrive(e) à ces explications.

Motivation à comprendre les comportements

Je ne suis pas vraiment intéressé(e) par les comportements des gens. (codage inversé)

Je prends le comportement des gens au pied de la lettre et je ne me soucie pas des causes de ce comportement (p.ex. attitudes, croyances, etc.) (codage inversé)

(In)stabilité émotionnelle

Costa & McCrae, 1992 (NEO-FFI)

Je suis plus lunatique que d’autres gens.

Je suis d’humeur changeante.

Je suis souvent envieux/se d’autres gens.

Mes sentiments changent fréquemment.

Je suis plus irritable que d’autres.

Ethnocentrisme

Echelles développées puis pré-testées sur 149 répondants.

Ethnocentrisme : 4 items, =0,93 ;

Ouverture d’esprit, 3 items, =0,83 

Dans mon pays, on a atteint un niveau de développement « moral » que d’autres pays devraient tenter d’atteindre également.

Les valeurs qui prédominent dans mon pays me paraissent bonnes et devraient se répandre ailleurs.

Ouverture d’esprit

Je pense que je suis tolérant(e) avec les personnes n’ayant pas les mêmes points de vue que moi.

J’aime discuter avec des gens qui ont des points de vue différents des miens.

Je pense que j’ai l’esprit ouvert.

Confiance en soi

Davis & Rubin, 1983

Je pense que j’ai plus confiance en moi que la plupart des gens.

Je pense que j’ai beaucoup de capacités personnelles.

J’aime bien être considéré(e) comme un leader.

J’arrive souvent à convaincre d’autres à faire quelque chose.

Capacité de communication (Sociabilité)

Hogan & Hogan, 1992

Généralement, quand je rencontre de nouvelles personnes, elles m’apprécient rapidement.

Je n’ai pas de problèmes à me faire comprendre par les gens.

J’arrive facilement à exprimer mes pensées et mes sentiments.

Empathie

Davis, 1983

Je crois qu’on peut voir chaque problème sous différents angles, et j’essaie de le faire.

Lors d’un désaccord, j’essaie de comprendre le point de vue de chacun avant de prendre une décision.

Quand j’en veux vraiment à quelqu’un, j’essaie généralement de me “mettre à sa place” pendant quelque temps.

J’essaie parfois de mieux comprendre mes amis en m’imaginant comment ils peuvent ressentir telle ou telle chose.






1   2   3   4   5

similaire:

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconRésumé La présente recherche a pour objectif d’étudier dans quelle...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconMembre de La fédération
«L’Amélioration des Compétences Financières des Migrants et mre dans le processus de l’Intégration»

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconCahier des charges : tendance presqu’ile quelle place pour le commerce...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconM. Aksakal détient à sont actif plus de 26 années d’expérience très...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconLa première rencontre internationale de référence consacrée à l'amélioration...
«Equip’aid. Partager pour améliorer l’offre de soins», qu’ils organisent les 19 et 20 novembre 2013 à Chamonix Mont-Blanc (Haute-Savoie,...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconRésumé : La franchise paraît être un des modes d’implantation favoris...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconRésumé La communication est à l’heure actuelle une réalité d’entreprise...
«Master 2 Management des organisations des services et de l’évènement sportifs»

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconRésumé Depuis quelques années, le nombre de catastrophes naturelles...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconXavier molinié est nommé directeur des ressources humaines dell france
«Nous sommes très heureux d’accueillir Xavier Molinié qui par son expertise va nous aider également à mener à bien notre plan ambitieux...

Résumé : Dans quelle mesure l’expérience internationale permet-elle de développer des compétences interculturelles ? Alors que le besoin de compétences interculturelles est souvent affirmé pour des managers internationaux ou des expatriés, iconRésumé Concepteur de si aux compétences variées, s’adaptant facilement...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.21-bal.com